SAP rachète Sybase

Alors que la rumeur a agité les marchés boursiers américains une bonne partie de la séance, SAP et Sybase viennent d’y mettre un terme en confirmant la conclusion d’un accord en vue du rachat du second par la filiale américaine du spécialiste allemand des applications d’entreprise, pour un montant total de 5,8 Md$. Dans un communiqué conjoint, les deux éditeurs expliquent vouloir ainsi « permettre aux entreprises de devenir des entreprises sans fil plus efficaces.

Alors que la rumeur a agité les marchés boursiers américains une bonne partie de la séance, SAP et Sybase viennent d’y mettre un terme en confirmant la conclusion d’un accord en vue du rachat du second par la filiale américaine du spécialiste allemand des applications d’entreprise, pour un montant total de 5,8 Md$.

Dans un communiqué conjoint, les deux éditeurs expliquent vouloir ainsi « permettre aux entreprises de devenir des entreprises sans fil plus efficaces. » Là où certains analystes évoquaient un mouvement défensif face à Oracle, SAP et Sybase préfèrent donc parler d’une opération centrée sur l’innovation et la mobilité : « avec cette transaction, SAP va considérablement étendre son marché potentiel en rendant accessibles ses solutions à des centaines de millions d’utilisateurs mobiles, » explique Bill McDermott, co-PDG de SAP.

SAP et Sybase collaborent depuis plusieurs mois au développement de solutions mobiles d’accès aux applications d’entreprises. Des efforts dont les premiers fruits ont été présentés en mars dernier.

Selon le communiqué de presse diffusé par SAP et Sybase, l’organisation de ce dernier ne devrait pas être modifiée. L’éditeur continuera d’opérer comme une entité autonome. SAP indique vouloir supporter tant ses roadmaps produits que celles de Sybase et envisager essentiellement ce rachat comme « l’opportunité [pour les deux éditeurs] de collaborer de manière croisée pour apporter plus d’innovation aux clients. » 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close