Les entreprises refusent de laisser mourir IE6

Selon Chitika, un réseau de diffusion de publicité en ligne, Internet Explorer 6 est loin d’être mort, n’en déplaise à Google.

Selon Chitika, un réseau de diffusion de publicité en ligne, Internet Explorer 6 est loin d’être mort, n’en déplaise à Google. Pourquoi ? Parce que, comme de nombreux observateurs le pressentaient, les entreprises continuent de s’appuyer largement sur IE6 pour leurs besoins internes. Chitika met des chiffres sur le phénomène : « entre 5h et 14h, heure du centre des Etats-Unis, IE6 représente environ 13 % du trafic Web. Après 14h, la part d’IE6 baisse significativement, tandis que celles de Firefox, Safari et IE8 progressent. »

Même chose sur une semaine : au cours des jours ouvrés, IE6 est le 4ème navigateur Web le plus utilisé ; le week-end, il perd près de la moitié de sa part de marché au profit de Firefox et d’IE8.

Pour Alden DoRosario, la conclusion est simple : « on a presque l’impression que les utilisateurs d’Internet sont plus avancés techniquement chez eux que les départements IT avec lesquels ils travaillent. » Selon lui, « c’est fou de penser que les personnes, dont la description de poste consiste à fournir aux salariés des moyens sûrs d’accéder à Internet, puissent continuer de faire vive IE6. »

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close