La fusion Orange / TDC en Suisse rejetée par l’autorité locale de la concurrence

Petit revers en Suisse pour France Télécom qui souhaitait fusionner sa filiale locale à celle de TDC. L’autorité helvétique de la concurrence n’a pas approuvé l’opération, jugée négative pour le consommateur et le marché Suisse des télécoms.

Petit revers en Suisse pour France Télécom qui souhaitait fusionner sa filiale locale à celle de TDC.

L’autorité helvétique de la concurrence n’a pas approuvé l’opération, jugée négative pour le consommateur et le marché Suisse des télécoms.

Les deux partenaires n’en démordent cependant pas et « estiment fermement que la proposition de fusion ainsi que les engagements substantiels qu'ils avaient proposés de mettre en œuvre auraient bénéficié au consommateur Suisse ».

Pour se défendre, ils soulignent aussi la position dominante de Swisscom, l’opérateur historique de la confédération.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close