Microsoft stoppe Windows Server pour Itanium

Fin d’une ère, Microsoft a annoncé que Windows Server 2008 R2 serait la dernière version à supporter l’architecture Itanium des processeurs d’Intel.

Fin d’une ère, Microsoft a annoncé que Windows Server 2008 R2 serait la dernière version à supporter l’architecture Itanium des processeurs d’Intel. Dans un billet de blog, Dan Reger, chef de produit Windows Server, ajoute que SQL Server 2008 R2 ainsi que Visual Studio 2010, respectivement les versions les plus récentes du serveur de base de données et de l’atelier de développement de la marque, seront également les dernières à supporter l’architecture d’Intel.

Dan Reger justifie cette décision en expliquant que “l’évolution naturelle de l’architecture x86 64 bit (x64) a conduit à la création de processeurs et de serveurs capables de fournir la montée en charge et la fiabilité nécessaires aux charges de travail en environnement critique”. C’est-à-dire le terrain de jeu des Itanium.

Microsoft souligne que le support de Windows Server 2008 pour Itanium s’arrêtera le 9 juillet 2013, date à laquelle il passera en support étendu jusqu’au 10 juillet 2018.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close