Novell / SCO : la Justice déboute SCO et confirme les droits de Novell sur le copyright d'Unix

C’est la fin d’un long feuilleton.

C’est la fin d’un long feuilleton. Selon un communiqué publié par Novell, le jury du Tribunal d'instance de l'Utah a rendu son verdict dans le procès qui opposait SCO Group et l’éditeur de Suse, concernant la propriété d’importants copyrights d’Unix. Et confirme la propriété de plein droit de Novell alors que SCO group lui contesté, tout comme à IBM. Une bataille juridique qui aura quasiment provoqué la perte de SCO, au bord du gouffre l’an passé et tout juste sauvé de la liquidation en juin 2009 par un groupe d’investisseurs, Gulf Capital Partners LLC, mené par Stephen Norris, qui a récupéré la plupart des actifs du groupe. Darl McBride, patron de SCO, avait cependant tenu à conserver une coquille quasiment vide – hors les outils lié aux plates-formes mobiles – pour poursuivre la lutte judiciaire.
De son côté, Ron Hovsepian, PDG de Novell, estime que « Cette décision est une bonne nouvelle pour Novell, pour Linux, et pour la communauté de l’Open Source. Nous avons longtemps soutenu que cette attaque contre Linux n'était pas fondée, et nous sommes satisfaits que le jury le reconnaisse en rendant une décision unanime. Je suis fier du rôle que Novell joue dans la protection des intérêts de Linux et de la communauté de l’Open Source ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close