En rachetant DocVerse, Google crée un pont entre ses Apps et Office

Google a confirmé vendredi la finalisation du rachat de DocVerse, une start-up qui était la cible de la firme de Mountain View depuis décembre dernier, comme nous l’indiquaient à l'époque nos confrères de TechCrunch.

Google a confirmé vendredi la finalisation du rachat de DocVerse, une start-up qui était la cible de la firme de Mountain View depuis décembre dernier, comme nous l’indiquaient à l'époque nos confrères de TechCrunch. La technologie DocVerse vient compléter l’arsenal bureautique et de collaboration mis en place par Google, notamment via son offre Documents. Avec ce rachat, Google s’attaque directement aux documents Microsoft Office, générés depuis le poste de travail. Concrètement, DocVerse installe un environnement collaboratif au sein la suite Office, via l’installation d’un simple plug-in. Les modifications réalisées sur le document partagé sont synchronisées automatiquement, dans le nuage. Etonnament, Google devance Microsoft sur ce terrain, ce dernier ayant prévu d’intégrer ce type de fonctionnalités dans la version 2010 d’Office, dont la sortie est programmée en juin.

“Nous constatons que de nombreuses personnes restent toujours attachées aux logiciels bureautiques. Par conséquent, alors que nous travaillons sans cesse à l'enrichissement et au perfectionnement des outils collaboratifs Google Documents et Google Sites, nous facilitons également la migration des utilisateurs vers le cloud et les interactions avec des applications bureautiques telle la suite Microsoft Office”, déclare Jonathan Rochelle, chez de produit chez Google sur un blog.

Le groupe n’indique pas comment il compte intégrer les outils DocVerse au sein de son offre Google Apps.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close