Un exercice pointe l’impréparation des Etats-Unis face aux cyber-menaces

Le Bipartisan Policy Center organisait, ce mardi 16 février, un exercice de simulation d’une crise cybernétique majeure, outre-Atlantique, le Cyber ShockWave.

Le Bipartisan Policy Center organisait, ce mardi 16 février, un exercice de simulation d’une crise cybernétique majeure, outre-Atlantique, le Cyber ShockWave. L’opération avait notamment pour objet d’étudier la manière dont l’administration fédérale pouvait répondre à une telle menace. Et le bilan n’est pas glorieux : lorsque l’administration se saisit du problème, 20 millions de téléphones mobiles sont déjà coupés du réseau par un logiciel malveillant. Plus loin, c’est une place de marché électronique pour l’électricité qui tombe ; la côte Est des Etats-Unis est privée d’électricité. Pour plusieurs participants à l’exercice, la situation est simple : « il est de la responsabilité [des politiques] de se saisir de la question de manière non partisane. » Et rien de tel, pour faire passer un message qui a manifestement du mal à rentrer dans les esprits, que les images : l’exercice fera l’objet d’une émission télévisée, diffusée à plusieurs reprises sur CNN, les 20 et 21 février.

En complément :

- La finance américaine se prépare à une cyber-attaque

- Cybercriminalité : constat partagé d’incapacité et d’impréparation

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close