iPad : une marque déjà déposée par ST Micro et Fujitsu

A peine sortie, l’iPad, la tablette d'Apple, se trouve au coeur d’une polémique de détention de marque.

A peine sortie, l’iPad, la tablette d'Apple, se trouve au coeur d’une polémique de détention de marque. Après le Français ST Micro (qui a protégé la marque en Europe, comme l’indiquait hier nos confrères de la Tribune), c’est au tour du Japonais Fujitsu de revendiquer la paternité de la marque iPad. Un nom sous lequel il commercialiserait aux Etats-Unis depuis 2002 une gamme de terminaux portables (sous Widows CE) pour l’industrie de la distribution.

Pour l’heure, Fujitsu et Apple se regardent un peu en chien de faïence. Si aucune procédure juridique n’a encore été engagée, c’est bien parce que Fujitsu attend l’approbation de l’office américain des brevets et des marques (USPTO - United States Patent and Trademark Office) et qu’Apple n’a tout simplement rien déposé aux Etats-Unis, explique le New York Times.

Apple prévoit de débuter la commercialisation de sa tablette en mars aux Etats-Unis.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close