Rachat de Gizmo5 : Google hausse la voix dans la ToIP

Le géant de la recherche annonce le rachat d'une start-up américaine proposant un service de téléphonie sur Internet similaire à celui de Skype.

Le géant de la recherche annonce le rachat d'une start-up américaine proposant un service de téléphonie sur Internet similaire à celui de Skype. La solution de Gizmo5, la jeune pousse créée en 2005 par le fondateur de MP3.com et Linspire et aujourd'hui dévorée par Google, s'appuie sur les standards ouverts SIP et XMPP. Ce dernier avait déjà été retenu par Google pour son nouveau système collaboratif, Wave.

La technologie de Gizmo5 sera intégrée au service Voice de la firme de Mountain View, lui-même fruit d'une acquisition en 2007 (celle de GrandCentral). Disponible uniquement aux Etats-Unis, Voice promet des communications illimitées gratuites et propose un service de filtrage d'appel à base de règles, un service de numéro unique, une messagerie vocale unifiée et de l'audio-conférence. Dans la pratique, Google Voice agit comme un hub pour l'ensemble des communications de ses utilisateurs. Le système permet aussi à un utilisateur d'unifier ses boîtes vocales. Rappelons que, sur ce service, Google est en conflit avec l'opérateur AT&T (qui l'accuse de bloquer de façon illicite certains appels vers des zones à faibles densité de population - où les coûts de terminaison d'appels sont prohibitifs aux Etats-Unis, NDLR) et Apple (qui refuse à Voice l'accès de son App Store). Le montant du rachat de Gizmo5 n'a pas été dévoilé.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close