Réchauffement climatique : Autodesk donne sa méthode pour être plus vert

Le sommet de l'ONU à Copenhague sur les changements climatiques se profilant à l'horizon, Autodesk, le spécialiste de la CAO, a rendu disponible gratuitement sa propre méthodologie pour réduire son empreinte carbone.

Le sommet de l'ONU à Copenhague sur les changements climatiques se profilant à l'horizon, Autodesk, le spécialiste de la CAO, a rendu disponible gratuitement sa propre méthodologie pour réduire son empreinte carbone.

L'éditeur, qui a programmé un vaste de plan de réduction de gaz à effet de serre jusqu'en 2020 – date à laquelle il doit couper de 85 % ses émissions de CO2 -, a ainsi livré les moyens qu'il se donne pour y parvenir : son programme Corporate Finance Approach to Climate-Stabilizing Targets (C-FACT).

Une avancée pour les entreprises : alors que les entreprises sont contraintes de réduire leur consommation énergétique et leurs émissions de gaz à effet de serre de 85 % d'ici à 2050, aucune méthode pour y parvenir n'a vraiment vu le jour. Une lacune que soulignait récemment le consortium Green Grid, dont les travaux se limitent aux datacenters.

En utilisant C-FACT, l'éditeur n'a augmenté que de 1 % ses émissions de gaz entre 2008 et 2009. Soit une croissance bien inférieure à la progression d'activité de la société.

Pour approfondir sur Green IT

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close