Microsoft supprime 800 postes supplémentaires

800 suppressions de poste supplémentaires dans le monde.

800 suppressions de poste supplémentaires dans le monde. C’est ce que vient d’annoncer Microsoft en affirmant qu’il s’agissait du dernier effort du groupe dans le sens d’une réduction des coûts imposée par la crise. 2009 restera une année sombre pour les employés de la société de Redmond qui avait déjà annonçé 5 000 licenciements en janvier dernier. Une première pour un groupe qui approchait les 100 000 salariés et en comtpe désormais quelque  90 000.
Si les résultats sont un peu meilleurs et le lancement récent de Windows 7 prometteur sur un segment – le poste de travail – qui est la vache à lait historique du groupe mais était devenu le talon d’Achille de la firme depuis le lancement de Vista, le groupe n’en reste pas moins sur le reculoir en terme d’activité avec un recul de 14% du CA sur un an enregistré pour son 1er trimestre fiscal, clos le 30 septembre dernier. Pas de quoi faire pleurer dans les chaumières non plus : durant toute la crise Microsoft n’a cessé d’être très largement bénéficiaire avec une marge nette de l'ordre de 25%. L'éditeur a ainsi clôturé son année fiscale 2009 sur un bénéfice de 14,5 Md$ pour un CA de 58,4 Md$. Et pour mémoire, sa marge opérationnelle sur Windows approche encore les 73,8% (contre 64% pour la division business et 37% pour la division serveur)...

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close