Valtech envisage des cessions d'actifs pour repousser l'OPA hostile de SiegCo

Réuni hier, jeudi 29 octobre, le conseil d'administration de la SSII Valtech a réitéré son rejet de l'offre d'achat jugée hostile, formulée par la holding belge SiegCo.

Réuni hier, jeudi 29 octobre, le conseil d'administration de la SSII Valtech a réitéré son rejet de l'offre d'achat jugée hostile, formulée par la holding belge SiegCo. Rappelons que l'offre de cette dernière (0,4 euro par action) passe par le remplacement de l'actuelle direction de la SSII par un tandem constitué de Sebastian Lombardo, un des actionnaires de SiegCo, et de Laurent Schwarz, co-fondateur d’Alten. Dans son communiqué, le conseil d'administration de Valtech tente de jouer la montre, en faisant miroiter la possibilité d'une "éventuelle offre concurrente" ainsi qu'en dévoilant la signature d'une lettre d'intention pour la cession d'une participation minoritaire dans des actifs aux Etats-Unis et en Asie. "Si cette opération, prévue pour se dénouer d’ici fin 2009, est menée à son terme, elle devrait générer pour Valtech un produit net de 2,5 à 3 millions d'euros environ au quatrième trimestre 2009", précise Valtech dans un communiqué.

Reste que la situation de la SSII n'est pas là pour rassurer les actionnaires. Ce matin, Valtech a publié un chiffre d'affaires de 16,3 millions d'euros pour son troisième trimestre, en recul de 32,5 % sur un an à taux de change constant. Soit une accentuation de la décroissance observée au premier semestre (- 23 %). Le résultat d'exploitation du troisième trimestre est en perte de 0,5 million, plombé par les activités déficitaires de la France et surtout des Etats-Unis.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close