Free seul candidat officiel à l’obtention de la 4ème licence de téléphonie 3G

C’est officiel.

C’est officiel. Iliad devient le seul candidat à l’obtention d’un bout de la 4ème licence de téléphonie 3G. L’opérateur propriétaire du FAI Free a déposé mercredi son dossier de candidature auprès de l'Autorité de régulation des télécoms (Arcep). Les autres candidats éventuels ont jusqu'à demain – jeudi 29 - pour déposer leurs propres propositions. Reste que, selon toute probabilité, aucun ne se manifestera, la plupart des prétendants ayant jeté l’éponge depuis le lancement officiel de l’appel d’offres en août.
Free, de son côté, a fait part très tôt de son envie d’y aller, en dépit de l’opposition farouche des trois opérateurs en place qui font tout depuis des années pour éviter l’ouverture de ce marché.

Aujourd’hui, ils dénoncent notamment le prix du ticket d’entrée de cette 4ème licence – en fait découpée en lots – fixé à 240 millions d’euros alors qu’ils ont eu à payer 600 millions il y a quelques années pour des licences de plein droit. L’Arcep explique au contraire que le prix est le bon, fixé au prorata de la division en trois de la licence.

Autre plainte des opérateurs historiques de la 3G : leur refus de partager le réseau en place avec le nouvel entrant. Bouygues vient d’ailleurs de déposer un recours auprès du conseil d’Etat sur ce point.

Pour approfondir sur Législation

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close