4ème licence 3G : Virgin et Numéricable renoncent, Free seul en piste

S’il doit n’en rester qu’un…. ce sera Free.

S’il doit n’en rester qu’un…. ce sera Free. Le groupe Iliad devrait être finalement le seul à déposer un dossier de candidature pour l’obtention de la 4ème licence de téléphonie mobile 3G. Ce matin, Virgin Mobile et Numericable ont annoncé leur retrait de la course en "raison des incertitudes pesant sur le déploiement du réseau". Preuve que la guerilla permanente notamment menée par le triumvirat déjà détendeur de licences (Orange, SFR, Bouygues Télécom), qui s’oppose aux conditions d'attribution de cette 4ème licence, a porté ses fruits. Les deux ex-partenaires évoquent également "la judiciarisation croissante", "les moratoires de fait imposés par les collectivités locales" et "l'évolution probable de la réglementation concernant le seuil d'exposition" comme motifs de retrait.

Avant Virgin Mobile et Numericable, l’Egyptien Orascom, le MVNO (opérateur virtuel) Kertel et plus récemment le groupe Bolloré avaient déjà jeté l’éponge.

Normalement, l’appel à candidatures de l’Arcep (le régulateur des télécoms) arrive à terme le 29 octobre prochain. Pour l’instant Free – fournisseur d’accès Internet – est le seul à avoir fait part officiellement de sa candidature.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close