Affaire Itanium : les clients HP montent au créneau

La décision d'Oracle de lâcher Itanium provoque l'ire des clients de HP. Le club d'utilisateurs Connect fait savoir son mécontentement dans un communiqué et interpelle la firme de Larry Ellison, lui demandant de reconsidérer sa position.

Les clients d'Oracle et de HP tout à la fois ne sont pas contents. Dans un communiqué publié vendredi le club Connect, qui revendique 52.000 clients du constructeur, dénonce l'abandon d'Itanium par l'éditeur.

« Le matériel HP occupe la deuxième position sur le marché Unix, devant les équipements d'Oracle Sun, avec des milliers de clients ayant investi des milliards dans les systèmes HP Integrity fonctionnant avec HP-UX et des logiciels Oracle. La décision d'Oracle d'arrêter ses futurs développements sur la plateforme Itanium coûtera à ces clients des millions en perte de productivité, bloquera une concurrence équitable et étouffera l'innovation dans l'industrie », peut-on lire sur le document.

On y découvre par ailleurs quelques propos bien sentis de clients mécontents. Et tous anglo-saxons..

« Vous n'avez pas à utiliser la coercition pour tenter de faire quitter à vos clients une plateforme robuste et éprouvée », s'emporte le responsable business développement de l'intégrateur Gibraltar Solutions.

« Obliger les clients à changer de plateforme impactera notre stratégie et nos partenariats. Nous sommes reliés à HP et à Oracle qui sont des partenaires significatifs de notre activité. Que l'un de ces partenaires dicte notre stratégie en matière de plateforme est inimaginable », fulmine le vice-président et responsable technique du bijoutier Suttler.

« Nous sommes actuellement en train de migrer une application vers OpenVMS I64 V8.4, utilisant Oracle 10g2R. L'annonce d'Oracle nous oblige à explorer d'autres options en matière de base de données », menace la SSII Computer Consulting System Services.

Le communiqué, qui pointe par ailleurs vers un certain nombre de témoignages vidéos d'intégrateurs et de revendeurs consternés, encourage les membres de Connect impactés par l'abandon d'Itanium à transmettre leurs doléances au club utilisateurs.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close