Projets IT : Sakata retient Oodrive pour la sauvegarde de ses postes itinérants

Afin de protéger les données des postes de ses salariés nomades, la filiale européenne du semencier japonais Sakata, basée près de Nîmes, a retenu la solution de sauvegarde en mode Saas Adbackup d'Oodrive. Une solution satisfait aujourd'hui pleinement la société et ses salariés, que ce soit pour sa simplicité ou son coût.

Le semencier japonais Sakata, dont le siège européen se situe à Uchaud , près de Nîmes, a retenu la solution de sauvegarde en mode Saas adBackup d’Oodrive pour assurer la sauvegarde des postes de ses salariés nomades.  La société dispose aujourd’hui de 13 agences fixes en Europe dont les données sont sauvegardées via le logiciel Acronis. Mais nombre de ses salariés sont amenés à se déplacer régulièrement dans le monde. De plus certains commerciaux n’ont pas de bureau fixe et sont en déplacement quasi-permanent.

« Les données situés sur les postes de ces utilisateurs sont importantes pour eux et pour l’entreprise », explique Thierry Declerck, le responsable système groupe de Sakata. « Le problème ajoute-t-il est que les utilisateurs gèrent mal leurs sauvegardes s’ils en sont responsables ». Longtemps la société avait utilisé la solution Brightstor de CA pour la sauvegarde à distance de ses postes nomades, mais CA en a stoppé la commercialisation. Sakata a donc du se tourner vers une autre solution. D’emblée, la société a été séduite par l’idée d’une sauvegarde en mode Saas, suggérée par son intégrateur, le groupe RDI, à Montpellier. « Notre métier n’est pas l’informatique » explique Thierry Declerck et nous étudions toutes les solutions à même de nous simplifier la vie (c’est ainsi que la firme va migrer ses utilisateurs d’une messagerie Lotus Notes sur site, vers l’offre de messagerie hébergée BPOS de Microsoft).

Une sauvegarde simple...

Sakata valide donc l'utilisation de la solution Adbackup d'OOdrive. « Ce qui nous a séduit Sakata est que la société n’a quasiment rien à faire au quotidien » explique Thierry Declerck. « La sauvegarde est réalisée automatiquement sur le cloud par l’agent AdBackup. Dans notre cas, la solution est paramétrée pour ne sauvegarder que les documents situés dans le dossier 'Mes documents' à l’exception des fichiers MP3/JPEG et des fichiers temporaires, qui sont filtrés par une règle définie par l’entreprise », explique Thierry Declerck. Oodrive facturant ses prestations au volume de données sauvegardées, la mise en place de cette règle évite ainsi les mauvaises surprises que pourrait générer la sauvegarde de données multimédias volumineuses créées à titre personnel par les utilisateurs sur leurs postes.

Côté performance, les utilisateurs se déclarent satisfaits, tout comme comme Thierry Declerck. La sauvegarde s’effectue en mode différentiel au fil de l'eau. Seuls les fichiers créés ou modifiés entre deux sauvegardes sont envoyés via le réseau, ce qui assure des temps de sauvegarde courts et une réduction des volumétries de données sauvegardées. « Pour la restauration, ce qui est bien est que nous n’avons rien à faire, sinon former les utilisateurs », ajoute Thierry Declerck : « Chaque utilisateur dispose de son login et de son mot de passe et peut se connecter sur l’interface d’OOdrive. Il voit alors ses documents et leurs différentes versions et peut restaurer à loisir les données dont il a besoin ». Actuellement, 25 utilisateurs font usage de la solution d’Oodrive et une dizaine d’utilisateurs supplémentaires devraient les reoindre dans les semaines à venir.

... et peu coûteuse

Le seul regret de Thierry Declerck est l’absence d’une console administrateur centralisée lui permettant de gérer les sauvegardes et de supprimer certains fichiers ou de supprimer un utilisateur. « La suppression d’un utilisateur nécessite un mail à Oodrive. L’interface de management est légère, mais d’un autre côté, cela élimine les problèmes éventuels de sécurité » concède le responsable système. D’un autre côté, le coût de la solution est aussi très raisonnable. Sakata débourse ainsi environ 15 € par mois et par utilisateur pour la sauvegarde de ses postes par Adbackup, un prix qui inclut le logiciel et la capacité de stockage dans le cloud. Il est à noter que ce prix inclut une garantie d’accès aux serveurs de sauvegarde à 99,8% ainsi qu’un engagement de restauration des données garanti par une compagnie d’assurance à hauteur de 2 M€. Notons aussi pour terminer que les données transférées pendant la sauvegarde de même que les données stockées dans le nuage le sont de façon cryptée.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close