Best of Blogs : focus sur le Maroc de l’offshore

Depuis quelques mois, LeMagIT a mis en ligne plusieurs blogs. Animés par nos journalistes - mais aussi ouverts à des contributions extérieures -, ces blogs thématiques se penchent à ce jour sur six problématiques principales : le secteur des logiciels et services (Jour.homme), l'offshore en Inde (Indi@), la virtualisation (VirtualIT), la vie numérique (Casualtek), l'IT en Afrique francophone (Afric@) et un blog dédié au financement de l’innovation dans le secteur (Start-upIT). Cette semaine un retour sur la crise du capital risque, des interrogations autour des SSII indiennes et surtout une série de billets sur les services au Maroc, préambule à une série d’articles et de reportages sur l’un des pays de pointe du nearshore.

Sur Jour.homme et Afric@

L’offshore a le vent en poupe… et ne concerne pas seulement l’Inde. Plus prêt de chez nous, un pays pour partie francophone – le Maroc - a décidé de rentrer de plain pied dans les technologies de l’information en développant une activité de services locale. L’occasion pour LeMagIT d’enquêter sur place et de vous proposer dans les semaines à venir une série de reportages. En attendant, Reynald tient sur nos blogs Jour.homme et Afric@ le journal de ses pérégrinations.

Le Maroc de l’offshore : premiers contacts

Le Maroc sent venir la crise… et compte sur l’offshore

Casanearshore : la vitrine de l’offshore à la marocaine


Données personnelles : le Maroc veut s’aligner sur les normes de l’Europe

Sur Indi@

La crise Satyam en passe d’être réglée avec le rachat de la SSII indienne en déconfiture par son homologue Tech Mahindra et l’emprisonnement de son ancien PDG - Ramalinga Raju – par qui le scandale est arrivé, reste une question : a-t-on eu affaire à un cas isolé ou Satyam n’était-il que l’arbre qui cache une situation compliquée pour les SSII du sous-continent ?

Gouvernance : Satyam est-il un cas isolé ?

Sur Start-up IT

La crise du crédit hypothécaire à l’américaine qui s’est étendue à l’ensemble de la finance puis à l’économie mondiale dans son ensemble n’a épargné personne. Le capital risque – mamelle du développement capitalistique des technologies de l’information durant les deux dernières décennies – est également touché. Et là encore les Etats-Unis sont les premiers concernés.

La crise du capital risque a démarré aux Etats-Unis

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close