Avec Reciprok, Alter Way veut rapprocher l'Open Source des directions métiers

Alter Way fait évoluer son modèle économique en se payant la petite agence en communication Reciprok. Son objectif : compléter son offre technique et de services 100 % Open Source d’une brique stratégique pour aller chercher les directions métiers. Un segment davantage sensibles aux besoins et moins à la technologie.

Comment aller chercher les directions métiers quand on est un spécialiste du service Open Source ? Racheter une agence de communication. C’est le défi que tente aujourd’hui de relever le Français Alter Way en rachetant la petite agence en stratégie de communication, Reciprok. Une acquisition qui vient d’aligner sur une stratégie de plus en plus transversale du groupe - ce que lui appelle son offre à 360°-, où s’imbriquent des services de conseils technologiques, d’intégration, d’hébergement et de formation - Alter Way a par ailleurs pris pour baseline “opérateur de services Open Source” depuis deux mois. Le tout couvrant un spectre 100% Open Source. Reciprok, qui rassemble une douzaine de consultants web, de consultants éditoriaux et de graphistes, vient compléter cette offre en s’adossant notamment à l’expertise en gestion de contenu (CMS - Content management system) d’Alter Way, constuite autour de  Drupal, eZPublish, Spip, Typo3 ainsi que Magento et PrestaSho, pour les solutions de commerce électronique. Ainsi, naturellement, les équipes de Reciprok rejoindront le département solutions du groupe pour faciliter les synergies.

“On constate aujourd’hui que les donneurs d’ordre de l’Open Source ne sont pas forcément rattachés à la direction générale ou à la DSI, mais aux directions marketing, RH ou encore financières”, commente Philippe Montarges, président d’Alter Way, tout en ajoutant qu’il est ainsi nécessaire de parler le langage métier, notamment pour adresser cette cible.
Cette acquisition, Philippe Montargès la considère également un moyen d’aller chercher des projets plus conséquents, des projets nécessitants des expertises de bout en bout. Reciprok s’inscrit donc dans la complémentarité d’une stratégie de conseil et d’accompagnement web.

Vers le Saas

En ligne directe de cette stratégie - celle d’aller chercher les lignes budgétaires des directions métiers -, Alter Way confirme également s’intéresser à l’applicatif Saas. Un segment qui pourrait s’adosser aux offres d’hébergement du groupe. Philippe Montarges explique réfléchir à des stratégies de développement notamment dans l’ERP autour de ce sujet.  La société lorgne également vers les domaines de la sécurité et de la mobilité.

Rappelons que l’Open Source représente un des moteurs principaux du Saas en lui fournissant l’essentiel de son infrastructure de Cloud Computing. Mais le libre peut également parfois être présenté en concurrent du Saas, pour des raisons économiques notamment, comme nous l’expliquions lors du salon Solutions Linux 2010.

Pour approfondir sur Open Source

- ANNONCES GOOGLE

Close