Crise : hausse des défaillances d'enterprises IT au cours de l'année écoulée (maj)

Selon la filiale de Natixis spécialisée dans l'assurance crédit, l'affacturage et l'information financière sur les entreprises, le nombre des défaillances d'entreprises dans les secteurs des télécoms, de l'informatique et de l'électronique aurait fortement progressé au cours des douze derniers mois, même si la situation semble vouloir se stabiliser.

A nos lecteurs : cet article a été modifié lundi 18 mars pour préciser la situation des différentes filiales de Tetco Technologies (voir au troisième paragraphe)

Le dernier observatoire des défaillances de la Coface, la filiale de Natixis spécialisée dans l'assurance crédit, l'affacturage et l'information financière sur les entreprises, fait état d'une aggravation des défaillances d'entreprises (i.e. les dépôts de bilan) dans le secteur des télécoms ainsi que dans celui de l'informatique et de l'électronique, sur douze mois roulants.

Au cours des douze derniers mois (période de mars 2009 à février 2010), les défaillances d'entreprises ont ainsi progressé de 7,3 % dans le secteur des télécoms et de 19,5 % dans le secteur de l'informatique et de l'électronique. La Coface recense ainsi 176 défaillances dans le secteur des télécoms (dont 17 pour le seul mois de février 2010) et 1 507 défaillances dans le secteur de l'informatique et de l'électronique (dont 131 en février 2010). A titre de comparaison, les défaillances ont progressé de 12,5 % sur un an pour l'économie dans son ensemble.

Parmi les plus grosses défaillances du secteur IT en février 2010, on peut citer le cas de Temex, un spécialiste des systèmes électroniques de génération de fréquences pour le spatial et le militaire (Temex est basé à Mougins, près de Cannes) et de Tetco Technologies, qui après une courte phase de redressement judiciaire a été placé en liquidation le 12 mars. Tetco était notamment connu pour ses filiales Seestream, spécialisée dans les applications de convergence audio/vidéo, VoiceWay, spécialisée dans les systèmes d'intégration voix/données (CTI) - en liquidation judiciaire depuis le 24 février. Il disposait également d'une participation minoritaire dans Timmxware, une SSII spécialisée dans le développement .Net, Java et LAMP. Cette dernière,  n'est toutefois pas affectée par la défaillance de Tetco et son activité se porte bien, nous a indiqué par e-mail son directeur général, Didier Maurice Peroumal. Les derniers bilans de la firme montrent ainsi que son CA a ainsi été multiplié par 6 entre 2005 et 2008 (à 1,85 M€ pour un résulat net de 103 000 €).

Notons que Temex et Tetco Group  affichent des passifs respectifs de 24,4 et 22,3 M€ pour des CA de 15,1 et 7,5 M€, des chiffres qui en font les 5ème et 6ème plus grosses défaillances du mois.

Des défaillances qui pèsent sur l'emploi

Ces défaillances dans le secteur ont des conséquences non négligeables sur l'emploi. Ainsi, sur un an, les défaillances d'entreprises dans le secteur des télécoms auraient affecté près de 1 414 emplois (+407 % par rapport à la période mars 2008- fevrier 2009). Tandis que celles du secteur informatique et électronique auraient touché 6 410 salariés (+27 % sur un an).

coface fevrier


Dans l'économie française, les effectifs affectés par des défaillances d'entreprises entre mars 2009 et février 2010 auraient atteint 246 799 personnes, soit une hausse de 37 %, selon la Coface. Notons toutefois que certains secteurs semblent échapper au marasme et ont vu un recul des défaillances sur un an, notamment ceux de l'énergie (-10,8 %), des services collectifs (-5,5 %), des biens de consommation (-2,9 %) et de l'agroalimentaire (-0,5 %). Notons aussi que la crise semble marquer le pas au niveau global. Les dépôts de bilan d'entreprises n'ont progressé que de 1,8 % en février 2010, alors qu'ils bondissaient encore de 19 % en septembre 2009, de 17 % en octobre, de 16 % en novembre et de 14 % en décembre.

En complément :

Chômage en hausse pour des informaticiens que Pôle Emploi a du mal à compter

En savoir plus :

L'observatoire de la Coface

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close