Résultats : baisse de 2% du CA pour Oracle au premier trimestre

Oracle débute son exercice 2013 en demi-teinte.

Oracle débute son exercice 2013 en demi-teinte. La firme de Larry Ellison a certes publié un chiffres d’affaires généré par les ventes de nouvelles licences en hausse de 5% à 1,6 milliards de dollars, mais le groupe peine encore à installer la croissance sur le segment du hardware - une activité héritée du rachat de Sun. Au premier trimestre de son exercice 2013, Oracle a ainsi fait état d’une baisse de 24% de cette ligne budgétaire (hors support), à 779 millions de dollars. Une baisse du hardware qui a également entrainé une chute du CA du groupe de 2% entre juin et août 2012. Le chiffre d’affaires total atteint 8,18 milliards de dollars.

Le bénéfice net, quant à lui, progresse de 11% pour se hisser à plus de 2 milliards de dollars. 

Des résultats qui pâtissent notamment de la supériorité - qui ne concerne pas l'euro - du dollar sur les autres monnaies, indique également Oracle dans un communiqué.

 « C'est un marché très concurrentiel et il n'y a pas beaucoup de demande forte », indique un analyste du cabinet Forrester, chez Reuters pour expliquer le chute des ventes de hardware d’Oracle.

 Oracle quant à lui préfère mettre en avant ses systèmes intégrés - qu’il baptise Engineered Systems -, Exalytics, Exadata et Exalogic, dont la croissance a doublé sur ce trimestre, indique Mark Hurd, le président du groupe dans un communiqué. Cette activité devrait rapporter 1 milliard de dollars au groupe sur l’ensemble de l’exercice 2013. Les activités Cloud connaissent également un rythme de croissance tel qu’elles pourraient également atteindre la barre du milliard sur l’année.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close