Informatica, sous la pression du fonds Elliott Management, dépasse le milliard en 2014

Le spécialiste de l’intégration de données et du MDM a réalisé plus d’un milliard de dollars de CA en 2014. Le fonds vautour Elliott Management lui met la pression.

Informatica a franchi la barre du milliard de dollars de CA en 2014. Le spécialiste de l’intégration de données a publié pour son exercice 2014 clos le 31 décembre, un chiffre d’affaires de 1,05 Md$ en hausse de 11% en un an. Le groupe de Sohaib Abbasi, son président et CEO, est parvenu à bénéficier de l’intérêt des entreprises pour les problématiques très en vogue autour de la gestion de données. Informatica, par ailleurs bien implanté sur le segment du MDM (Master Data Management), affirme avoir signé plus de 41 contrats de plus de 1 million de dollars et 145 de plus de 300 000 $ sur les trois derniers mois de l’année.

Vautour

Sur son exercice 2014, les ventes de logiciels ont grimpé de 11% à 457,4 millions de dollars, dont 387,7 millions pour les ventes de licences (+6%). Les souscriptions sont quant à elles en hausse de 49% d’une année sur l’autre à presque 70 millions de dollars. Signe que le Cloud commence à devenir un segment à forte croissance pour le groupe – comme c’est le cas chez nombre d'acteurs clés de l’IT, à commencer par Oracle.

Les activités de services ont affiché des revenus de plus de 590 millions de dollars, contre 534 millions de dollars en 2013. Cette ligne tire encore la croissance du groupe.

Sous la pression d’Elliott Management

Reste qu’Informatica reste sous pression depuis la fin janvier. Le fonds d’investissement Elliott Management a choisi le groupe comme nouvelle cible en montant à son capital à hauteur de 8%. Ce fonds vautour, qui a pour habitude de s’immiscer dans les conseils d’administration pour mettre la pression sur les dirigeants, a par exemple poussé à la revente de Compuware ou à celle de Riverbed, pour les extraire des cotations boursières. Selon nos confrères de Reuters, qui citent des sources anonymes proches du dossier, Elliott Management chercherait également une cession d’Informatica. Selon lui, la société serait présente sur trop de segments et peut améliorer ses marges et sa structure de coûts.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close