Oracle progresse de 28% dans le Cloud

Au 4e trimestre, les ventes Saas et Paas d’Oracle se sont envolées, alors que celles liées aux nouvelles licences continuent de fléchir.

Pour le dernier trimestre de son exercice 2015, Oracle a réalisé un chiffre d’affaires de 576 millions de dollars dans le Cloud. Confirmant une croissance continue du groupe sur ce domaine. Les segments du Saas et du Paas, là où Oracle reste le plus présent dans le Cloud, affichent un taux de croissance de 29% en un an, pour un CA de 416 millions de dollars. Ce qui selon Oracle symbolise un nombre de ventes inégalé sur un trimestre. Le segment du Iaas a connu quant à lui une croissance de  25% à 160 millions de dollars.

Evidemment, cette bonne santé du Cloud chez Oracle pousse les responsables  du groupe à égratigner la concurrence. Dans une conférence analystes par exemple, Mark Hurd, le CEO du groupe affirme qu’Oracle a ainsi gagné 933 nouveaux clients sur ses offres HCM Saas sur l’année, « 3 fois plus que la croissance totale de Workday sur les 4 derniers trimestres », soutient-il. Tandis que Larry Ellison se paie Salesforce dans un communiqué, indiquant qu’Oracle a un taux de croissance de 60% cette année contre 20% pour la firme de Mark Benioff.

Recul des ventes de nouvelles licences

Quoiqu’il en soit, sur le trimestre, Oracle confirme toutefois avoir subi les effets de change liés à la montée  du dollar. Sur les trois derniers mois de son exercice, le groupe affiche un recul de 5% de son CA à 10,7 milliards de dollars. A taux de change constant, Oracle aurait vu ses revenus croître de 3%, affirme-t-il.  Le revenu net est quant à lui de 2,8 milliards de dollars.

Comme par effet naturel, les ventes de nouvelles licences affichent une décroissance sur la période, avec un recul de 17% à 3,1 milliards de dollars. Les ventes de mises à jour et supports restent quant à elles étales à 4,6 milliards de dollars. Ainsi comme le précise Safra Catz, la CFO d’Oracle, nombre de nos clients n’annulent pas leur support et ne migrent pas tout dans le cloud. Ils ajoutent (plutôt) des fonctions dans le Cloud ».

L’activité hardware quant à elle perd 4% à 1,4 milliards de dollars.

Sur l’année, le chiffre d’affaires d’Oracle est resté « inchangé », à 38,2 milliards de dollars pour un bénéfice  net en recul de 9% à 9,9 milliards de dollars.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close