Résultats : baisse de 12,5% du bénéfice pour Red Hat au T2

Un léger tassement pour Red Hat au deuxième trimestre 2013 (clôt le 31 août 2012).

Un léger tassement pour Red Hat au deuxième trimestre 2013 (clôt le 31 août 2012). L’éditeur Linux a publié un bénéfice net en baisse à 35 millions de dollars contre un peu de moins de 40 millions de dollars il y un an. La société évoque notamment des petites acquisitions dans le middleware, comme notamment celle de

Polymita dans le BPM, ou de

FuseSource (ESB) auprès de Progress Software, ou encore des investissements dans les environnements de stockage du groupe, avec le lancement de Red Hat Storage Server 2.0. Le chiffres d’affaires sur la période progresse quant à lui de 15% en un an pour atteindre 322,6 millions de dollars (+ 20% à taux de change constants). Les souscriptions aux offres support et maintenance du groupe grimpent de 17% (22% à taux de change constant), à 278,8 millions de dollars. L’éditeur profite ainsi de son positionnement clé dans le Cloud Computing et ne semble pas pénalisé par la crise économique en Europe.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close