Les SSII indiennes face à la menace de l’intercontrat

La situation économique incertaine de l’Europe et de l’Amérique du Nord pourrait bien venir pénaliser la rentabilité des SSII indiennes.

La situation économique incertaine de l’Europe et de l’Amérique du Nord pourrait bien venir pénaliser la rentabilité des SSII indiennes. Selon des analystes interrogés par nos confrères de l’Economic Times of India, le taux de salariés en intercontrat aurait augmenté de 7 points chez TCS, Infosys, et Wipro; les taux d’utilisation seraient passés de 97 % en début d’année à moins de 90 % à ce jour. Un cadre dirigeant interrogé par nos confrères a indiqué quant à lui que 18 % de ses équipes censées être déployées sur site étaient en attente de mission.

Chez Infosys, 11 % de ces équipes aux Etats-Unis seraient dans cette situation, contre 5 % auparavant. Une situation difficile mais qui ne vient que confirmer une tendance déjà observée au premier semestre. Au second trimestre 2012, Wipro a ainsi fait état d’un environnement économique «complexe». La SSII a même dû revoir à la baisse ses prix, de 0,9 % pour les prestations sur site. Infosys, de son côté, ne prévoit plus que 5 % de croissance annuelle pour l’exercice en cours. Son concurrent Cognizant lui a même récemment soufflé la place de seconde SSII indienne.  

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close