Spotfire 5.0 renforce le positionnement de Tibco sur l’analytique et le Big Data

Editeur historique sur le middleware, Tibco prépare avec assiduité l’émergence du Big Data et propose une évolution dans cette direction de sa solution analytique Spotfire. Cette version 5.0 se veut une réponse aux besoins croissants de décisionnel métier en lien avec d’importants volumes de données.

Avec la version 5 de Spotfire, sa suite logicielle analytique, Tibco offre de nouvelles fonctionnalités dans plusieurs domaines clés de l’analytique et du business intelligence : la visualisation grâce à une nouvelle interface utilisateur, une puissance d’analyse nouvelle sur les grands entrepôts de données des entreprises et le renforcement des fonctionnalités pour la mise en place de solutions  prédictives. Au delà de la volonté du spécialiste du Middleware de se renforcer sur les segments business intelligence et analytique, il y a la volonté, à terme,  d’être présent également sur le traitement des données non structurées et événementielles (les données de support techniques par exemple) afin de renforcer la capacité prédictive des entreprises. Au final, il s’agit de trouver sa place sur le marché prometteur du Big Data.

De l’analytique sur d’importants volumes de données Pour Mark Demesmaeker, directeur technique européen de Tibco, en charge du support sur Spotfire 5.0, « les directions métiers ont aujourd’hui dans leurs projets analytiques  deux demandes clés. La première, c’est de pouvoir visualiser de manière la plus graphique possible les résultats de leurs requêtes et la seconde, c’est de pouvoir traiter de forts volumes de données extraites de leurs entrepôts ». Spotfire 5.0 propose ainsi un moteur in-memory (disponible sur le poste de travail)  qui a été entièrement refondu pour permettre aux différents utilisateurs métiers de visualiser et d'interagir avec de très importants volumes de données. La sortie de l’outil se double d’un accord avec Teradata qui permettra de proposer des outils d’exploration et d’analyse de données ultra puissants, notamment sur Oracle mais également sur Microsoft. La plate-forme Spotfire 5.0 accédant également aux cubes SQL Server Analysis Services proposés par Redmond

.

Favoriser l’usage du décisionnel dans les métiers des entreprises Déjà bien implanté dans certains secteurs, gros consommateurs d’analytiques comme la banque – au niveau de la gestion des risques - , Tibco renforce également son positionnement sur le décisionnel. L’éditeur met en avant deux références pour illustrer les possibilités nouvelles offertes aux entreprises : celui de Procter & Gamble et celui de la société américaine BoehringerIngelheim, l’un des grands laboratoires pharmaceutiques mondiaux. Alan Falkingham, directeur du pôle Business Intelligence chez Procter & Gamble Company donne ainsi comme exemple l’utilisation de Spotfire dans différents domaines d'activités pour identifier les leviers d'économies potentielles dans la chaîne logistique et déterminer les meilleures combinaisons de pays/catégories susceptibles de doper le chiffre d'affaires. L’objectif de Procter & Gamble est simple : permettre aux métiers d'accéder directement aux données stockées dans les bases relationnelles et les cubes et favoriser les initiatives décisionnelles. Chez BoehringerIngelheim, il s’agit avant tout de mettre à la disposition des utilisateurs de puissants outils analytiques permettant le suivi en temps réel du débit des essais et des durées de cycles, des données biologiques d'expériences cardiovasculaires menées sur le long-terme ou des données de contrôle qualité des essais. Par ailleurs, la flexibilité de la solution est soulignée par la société américaine pour étendre l'analyse de données à plusieurs domaines de l’activité pharmaceutique. Pour se faire, Tibco insiste sur la puissance du nouveau moteur Enterprise Runtime for R intégré à Spotfire 5. Ce dernier renforce les fonctions d’analyse prédictive et permet aux utilisateurs, selon l’éditeur, d'adapter et de ramener le délai de mise en œuvre des modèles prédictifs à fort volumes de données de plusieurs jours à quelques heures.

Un positionnement de plus en plus Big Data En annonçant en même temps FTL Message Switch et le système Tibco Enterprise Message Service Appliance, dans le domaine de la fiabilité et des performances des architectures de messagerie, Tibco se positionne de plus en plus sur les solutions d’infrastructures de traitement de gros volumes de données dans l’entreprise. Mais pas seulement. Via son partenariat avec Activio (un moteur de recherche), l’éditeur souhaite être mieux identifié dans le domaine de l'analytise prédictive et du Big Data. L’enjeu au niveau du traitement analytique est de taille. D'après IDC, le volume des données dans le monde devrait être multiplié par 50 d'ici 2020. Pour Mark Demesmaeker, les conditions au développement de ces projets dans les entreprises sont en train d’être réunies : le self-service de l’analytique des données comme le permet d’ailleurs Tibco, le Data Mash-Up permettant de traiter des données structurées et mobiles ou événementielles, la performance des infrastructures et enfin le transactionnel appliqués aux applications de business intelligence permettant de travailler de plus en plus sur des scénarios prédictifs.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close