Database as a service : Heroku inaugure un SGBD cloud sur PostGres

Heroku entre sur le segment des services Cloud de bases de données relationnelles avec son offre Heroku PostGres. La filiale de Salesforce complète son offre pour développeur avec une tarification qui démarre à 200 $ par mois.

Iaas, Saas, Paas et désormais database-as-a-service. Alors que le modèle d'infrastructure Cloud semble opérationnel, l'heure est au développement des services et à leur commercialisation. C'est un peu le constat que l'on dresse au lancement d'une offre de service de base de données à la demande chez Heroku, la filiale Paas de Salesforce.

Marchant sur les traces de son propriétaire Salesforce qui a lancé lors de Dreamforce  Database.com, un service de base de données dans le cloud, pour accompagner son Paas Force.com, Heroku a inauguré quant à lui Heroku PostGres, une déclinaison du très populaire SGBD Open Source taillée sur mesure pour l'informatique en nuage. Selon son éditeur, le service reprend grosso modo l'infrastructure éprouvée que la société propose depuis 2007 à ses développeurs, mais a décidé cette fois-ci d'en créer une offre commerciale autonome.

La solution de Heroku sera donc bâtie sur un moteur standard de PostGreSQL et proposera un environnement de SGBD SQL familier sur le Cloud - ce qui devrait ainsi le distinguer du service Databse.com de Salesforce. "Nous nous engageons à fournir une version commune de la version Community de PostGreSQL, non modifiée et qui n'est pas le résultat d'un fork" , assure Matthew Soldo chef de produit cher Heroku, sur son blog. Agitant également l'argument d'un possible rapatriement des données on-promise : " si jamais vous décidez de revenir en arrière et devenir votre propre administrateur de base de données, vous le pouvez, il n'existe pas de verrou technique."

Cette proximité technique avec PostGres se retrouve également avec le support de WAL (write-ahead-log) de la base de données Open Source, afin de garantir ce que Heroku appelle une "protection continue" des données. "Heroku PostGres crée de multiples copies, distribuées géographiquement, de chaque modification des données à chaque écriture", souligne Matthew Soldo.

Heroku PostGres est déclinée en 6 formules comme l'indique le site du service, de 200 $ par mois (avec 1,7 Go de cache) à 6 400 $ (68 Go de cache). Chacune proposant 2 To de stockage, un support technique et un monitoring permanent 24/7, notamment.

Rappelons que début septembre VMware a dévoilé vFabric Data Director, un service de Daas pré-configurée qui doit accélérer le déploiement de base de données dans le Cloud. PostGreSQL constitue la première base supportée.


Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close