Apple rafraîchit ses gammes de portables pour soutenir sa croissance

Dans un marché des PC en pleine déprime, le succès des Mac ne se dément pas et Apple entend bien surfer sur cette vague avec un léger rafraîchissement de ses gammes MacBook Pro. Les ventes de Mac ont progressé de 23,5% sur l'année fiscale d'Apple, avec une mention spéciale pour les ventes aux entreprises qui seraient en hausse de plus de 50%.

 macbookpro
Apple a opéré un léger rafraîchissement des
MacBook Pro en attendant l'arrivée des puces Ivy
Bridge d'Intel au premier trimestre 2012.
(Crédit photo : Apple.)

Apple a discrètement mis à jour hier ses gammes de portables professionnels en dopant un tantinet la fréquence des processeurs de ses MacBook Pro et surtout en améliorant significativement leurs performances graphiques. Cette mise à jour, qui intervient alors que la fin d'année approche, n'apporte cependant pas de changement radical à l'architecture des machines. Un changement qui ne devrait intervenir qu'à la fin du premier trimestre 2012 avec le lancement des puces "Ivy Bridge" gravées en 22 nm d'Intel.

Des ventes en hausse avec un succès particulier dans les entreprises

L'objectif d'Apple semble, surtout, de ne pas casser la popularité de ses machines, qui ont largement contribué à son succès au cours des derniers trimestres, tant sur le marché grand public que dans les entreprises, où la firme à la pomme fait des progrès remarquables.

En juin, Needham & Co estimait ainsi à près de 50% la progression des ventes de Mac aux entreprises avec notamment un doublement des ventes aux grands et très grands comptes, mais aussi un triplement des ventes aux administrations. Apple fait désormais parti des fournisseurs de portables homologués chez des sociétés comme IBM, Oracle, Google, Salesforce, EMC ou Citrix.

Globalement, les ventes de Mac ont progressé de 23,5 % sur l'ensemble de l'année fiscale d'Apple, à 16,8 millions d'unités, un succès remarquable sur un marché par ailleurs largement déprimé.

Quelques centaines de MHz en plus et des performances graphiques dopées

La machine qui évolue le moins est le MacBook Pro 13 pouces, dont les différents modèles gagnent 100 MHz de fréquence processeur, mais conservent leur piètre accélérateur graphique Intel HD3000. Le MacBook Pro 15 pouces d'entrée de gamme est celui qui profite le plus du rafraîchissement avec 200 MHz de fréquence en plus pour son core i7 quadricoeur et surtout une carte graphique AMD Radeam HD 6750M avec 512 Mo de mémoire en lieu et place de l'ancienne Radeon 6490M.

En fait, cette machine d'entrée de gamme se retrouve désormais équipée de la carte graphique qui équipait le MacBook Pro 15 pouces haut de gamme lors de son lancement. Ce haut de gamme migre quant à lui vers la Radeon 6770M. La bonne nouvelle est que ces améliorations se font sans augmentation du prix.

Notons pour terminer que le MacBook Pro 17 pouces gagne lui aussi 200 MHz de fréquence processeur et une radeon 6770 M en lieu et place de la précédente Radeon 6750M, là encore sans évolution de prix.

Les nouveaux MacBook Pro 13, 15 et 17 pouces sont vendu respectivement à partir de 960 € HT, 1460 € HT et 2090 € HT.

A lire aussi sur LeMagIT :

• Sept. 2011 - Marché des PC : HP, n°1 en Europe et dans le monde au T3

• juillet 2011 - Le marché des PC européen toujours en pleine déprime

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close