Marché des PC : HP, n°1 en Europe et dans le monde au T3

En dépit d'un possible retrait du marché, HP parvient à rester le n°1 des vendeurs de PC dans le monde, au troisième trimestre. Pas d'impact chez les consommateurs qui continuent de faire confiance au groupe désormais dirigé par Meg Whitman.

Le marché des PC européens poursuit sa décroissance. C'est en tout cas ce que révèlent les derniers chiffres du cabinet d'étude Gartner, pour le troisième trimestre 2011. Même si de trimestre à trimestre, un léger mieux est à souligner.

Au total, quelque 26,6 millions de PC ont été écoulés au troisième trimestre en EMEA, soit une baisse de 2,9% sur un an selon Gartner. Pour le cabinet, cela n'est finalement pas surprenant, car le marché suit une tendance débutée il y a maintenant 9 mois. "Le marché des PC dans la zone EMEA est resté faible au troisième trimestre 2011, à cause d'une faible demande des consommateurs et des ventes également faibles côté canaux de distribution", souligne le cabinet. Toutefois, souligne-t-il, le marché européen a enregistré une hausse de 17,1% d'un trimestre sur l'autre. "Ce taux de croissance est plus élevé que celui généralement attendu sur la période et est un signe d'une certaine stabilité, surtout après quatre trimestres particulièrement faibles".

Un signe positif donc, qui semble profiter à HP. Le constructeur a repris la position de n°1 à Acer. Le groupe est ainsi parvenu à atténuer auprès des consommateurs l'impact de son éventuel retrait du marché - même si pour l'heure la décision n'est pas encore finalisée. Au T3, le groupe de Meg Whitman, avec 5,35 millions d'unités écoulées, s'est accaparé 21,1% du marché européen, en progression de 1,1 point en un an. Derrière, on retrouve un Acer en pleine déconfiture, mais qui en dépit d'une chute de presque 40% de ses ventes, parvient à conserver son second rang européen, avec 13,6% de parts de marché. Globalement, Acer est même désigné par Gartner comme étant le responsable de la chute du marché en Europe. Aux prises avec un inventaire qu'il ne parvient pas écouler depuis la crise, le constructeur enchaine les trimestres en berne.

Asus, 3e au classement, affiche une croissance de 13,3 % de ses ventes, avec 2,6 millions d'unités écoulées. Gartner cite notamment la bonne tenu des ventes du constructeur sur les segments grand public et PME - et principalement son succès sur le marché des portables. Avec 10,1 % de parts de marché, Asus dépasse Dell (4e) qui, quant à lui, enregistre une recul de 2,4% de ses ventes sur la période. Le Texan ne détient plus que 9% du marché européen pour 2,39 millions d'unités écoulées.
Enfin, la plus belle progression du marché EMEA est attribué au Chinois Lenovo, qui profite du flou artistique entretenu par HP et tire aussi les fruits de sa politique tarifaire agressive face à Dell. Sur la période, Lenovo enregistre une croissance de ses ventes de 22,2 %. Le Chinois détient désormais 7,4 % du marché européen.
Au niveau mondial, c'est une nouvelle fois Lenovo qui se distingue. Dans un marché en progression de 3,2% sur un an, le Chinois parvient à se hisser pour la première fois au 2e rang du classement, dépassant Dell. Lenovo détient 13,5% du marché mondial, en hausse de 25,2%. Le n°1, HP, quant à lui, a progressé plus rapidement que ses concurrents, poussé par une croissance soutenue aux Etats-Unis, notamment, note le Gartner. Le groupe termine le 3e trimestre avec 17,7% du marché mondial.

Pour approfondir sur Constructeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close