Marché du PC : la croissance est de retour.... sauf en Europe

Alors que Gartner prédisait une nouvelle chute, le troisième trimestre du marché mondial des PC montre de vrais signes d'amélioration avec le retour de la croissance. Un petit 0,5 % plombé toutefois par un Vieux continent où les ventes de PC ne parviennent pas à remonter la pente. Même si Acer y joue des coudes avec ses netbooks.

Une éclaircie ! Pour la première fois depuis de longs trimestres, le marché mondial du PC affiche une croissance (certes modeste) au troisième trimestre 2009, révèle la dernière étude de Gartner. Sur les trois derniers mois, les ventes de PC auraient augmenté de 0,5 % sur un an (pour à 80,9 millions d'unités vendues) à l'échelle mondiale. Des résultats d'autant plus encourageants qu'ils sont calculés par rapport au T3 2008, une période de forte progression, assure encore le cabinet qui prévoyait initialement une (énième) dégringolade de – 5,6 % sur la période. Mais l'embellie ne vient pas refleurir toutes les zones géographiques.

Car, selon le cabinet d'études, le marché européen chute de plus bel et affiche une baisse de 10,1 % des ventes (plus de 26 millions d'unités vendus) sur la période. Ce qui, évidemment, plombe la moyenne mondiale. Gartner explique que les ventes aux professionnels, tant de portables que de PC de bureau, restent extrêmement faibles dans tous les pays européens. Du coup, c'est encore le segment des très tendances netbooks - les portables à bas prix - qui empêche le marché EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) de sombrer. Ce segment représente à lui seul plus de 20 % des ventes de portables sur le continent.

capemea jpg

Dell plombé par l'apathie des entreprises

Acer se hisse au premier rang des constructeurs en EMEA, avec 25,7 % de parts de marché (pour presque 6,7 millions d'unités vendues, en croissance de 12,4%). Dépassant HP, qui occupait la 1ère place au deuxième trimestre 2009. Le constructeur américain enregistre une baisse de 3,8 % en un an pour totaliser 19,9 % de parts de marché sur la période (pour 5,1 millions d'unités vendues). Derrière, c'est la chute vertigineuse. Dell (3ème) sombre à 8,8 % de parts de marché (-17,6 %), avec 2,3 millions d'unités vendues. Selon Gartner, à l'inverse de HP qui résiste grâce au segment du grand public, Dell peut s'attendre à poursuivre sa chute, le retour de la croissance sur le créneau des entreprises n'étant pas prévu rapidement. 4ème et 5ème, Asus et Toshiba abandonnent respectivement 10,7 % et 18 % en un an.

HP toujours en tête dans le monde

Au niveau mondial, HP est parvenu à se maintenir en tête du classement des constructeurs au 3ème trimestre 2009 (comme au second), avec 19,9 % de parts de marché (plus de 16 millions d'unités vendues - une progression de 9%). Selon Gartner, le marché mondial est toujours dynamisé par la progression des ventes de portables. Il n'est donc guère surprenant de retrouver ainsi Acer au 2ème rang. Le Taiwanais affiche la plus belle progression du secteur (+23 %) et a livré presque 12,5 millions de PC. Ce qui lui permet de dépasser Dell, désormais troisième. Le Texan ne détient plus que 12,8 % du marché et affiche une décroissance de 6,7 %, pour 10,34 millions d'unités vendues.

Derrière, Lenovo et Toshiba préservent leur 4ème et 5ème place, avec respectivement 8,5 % et 5 % de parts de marché.

Rappelons qu'en septembre dernier, Gartner, après avoir prévu le pire, a revu ses prévisions à la hausse. Il estime désormais qu'en 2009, le marché mondial des PC ne devrait baisser que d'un petit 2%.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close