Tarifs : après les vacances, Windows 7 ne sera pas donné

Ceux que Windows 7 intéressent devront se dépêcher d'acheter leur version. Car après le 14 août, Microsoft appliquera des tarifs particulièrement élevés. Exemple : 285 € TTC pour l'édition professionnelle du logiciel. A l'heure du PC d'entreprise à moins de 400 € et du netbook à 250 €, l'addition paraît bien salée...

Microsoft a annoncé aujourd'hui les tarifs de Windows 7 et détaillé les conditions du lancement de son futur OS, prévu pour le 22 octobre prochain. Et le moins que l'on puisse dire est que l'éditeur n'y va pas de main morte pour ce qui est des tarifs publics (les entreprises adhérant à la Software Assurance bénéficient de leur côté d'une mise à jour gratuite dans le cadre de leur contrat de maintenance). 

Concrètement, tous les PC vendus à partir du 26 juin et équipés de Windows Vista (Editions Familiale Premium, Professionnelle et Intégrale) bénéficieront automatiquement d'une mise à jour à moindre frais vers Windows 7. Chaque constructeur en définira les modalités, mais le coût devrait rarement dépasser 30 € (essentiellement des frais de traitement de dossier et d'envoi). L’offre s’applique également aux éditions Windows Vista Familiale Premium, Professionnelle et Intégrale vendues sous forme de boîtes. A noter que la plupart des netbooks, équipés de Windows XP, ne sont pas concernés par ces mises à jour promotionnelles alors qu'ils représentent aujourd'hui une part non négligeable du marché. Mi-juin, nos confrères de DigiTimes expliquait par ailleurs que les tarifs proposés par Microsoft aux constructeurs de netbooks (pour l'édition dédiée de Windows 7) étaient jugés trop élevés par ces derniers.

285 € TTC pour Windows Pro... 10 fois plus que Mac OS X 10.6

Les choses se compliquent - du moins côté tarifs - pour les utilisateurs qui ont déjà un PC et souhaitent acquérir la mise à jour. Pour ceux que Microsoft appellent les enthousiastes, l'éditeur lance une offre de pré-réservation, valide entre le 15 juillet et le 14 août. Ceux qui y souscrivent pourront précommander les éditions Familiale Premium et Professionnelle de Windows 7 à prix réduit, respectivement 49,99 € TTC et 109,99 € TTC. Les "enthousiastes" devront donc ne pas être à la plage et passer chez l'un de leurs revendeurs ou sur le Microsoft Store pour commander leur OS... sous peine d'une mauvaise surprise à la rentrée.

Car après le 14 août, le tarif de Windows 7 ressemble fort à un coup de massue. Pour ce qui n'est finalement qu'une mise à jour de Vista, l'éditeur entend facturer 119,99 € TTC l'édition Familiale Premium et 285 € TTC l'édition Professionnelle (les tarifs des autres versions n'ont pas été communiqués mais on peut supposer que le prix de l'édition Ultimate sera particulièrement salé). A titre de comparaison, la prochaine mise à jour 10.6 de Mac OS X chez Apple sera vendue 29,99 $.

Notons que, pour les particuliers, il n'existe aucun échappatoire à ces tarifs, sauf à changer de système d'exploitation. Quant aux TPE et PME, si Microsoft voulait les inciter à souscrire à ses programmes de support, il ne s'y prendrait pas autrement...

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close