Apple vire le patron d’iOS

Dans ce que le site AllThings Digital compare à une « iStorm », Tim Cook, le directeur général d’Apple, a annoncé le départ surprise de Scott Forstall, un cadre vétéran du groupe et proche de Steve Jobs qui dirigeait jusqu’alors les activités liées à iOS, au poste de vice président.

Dans ce que le site

AllThings Digital compare à une « iStorm », Tim Cook, le directeur général d’Apple, a annoncé le départ surprise de Scott Forstall, un cadre vétéran du groupe et proche de Steve Jobs qui dirigeait jusqu’alors les activités liées à iOS, au poste de vice président. Un départ fracassant pour celui qui a notamment fait émerger l’OS mobile du groupe qui motorise les iPhone et les iPad - dont on connait aujourd’hui la popularité. Scott Forstall quittera la société l’année prochaine et « conseillera Tim Cook jusqu’à son départ », a ainsi confirmé Apple dans un communiqué très laconique, sans donner les raisons de cette mise à la porte précipitée. Le toujours très bien informé Wall Street Journal croit savoir quant à lui, que Scott Forstall récolte les fruits de l’échec de l’ application de cartographie intégrée à iOS 6 (Maps), qui avait connu maintes déconvenues suite à une fiabilité plus qu’aléatoire. Tim Cook avait du signer une lettre d’excuses à la place de Scott Forstall, explique le quotidien économique américain. Le CEO du groupe n’aurait ainsi pas digéré cette sortie. Autre remerciement hâtif, John Browett qui dirigeait les activités de distribution (Retails) du groupe. Nommé il y a quelques mois, celui-ci ferait les frais de la crise des Appstores et des réductions d’effectifs. Son départ est effectif. La star d’Apple, Jony Ive, en charge du design des produits de la marque voit du coup son périmètre augmenté et aura désormais à charge la direction des interfaces homme-machine du groupe. Autre bénéficiaire de ce remaniement, Eddy Cue, directeur des services en ligne, qui récupère les activités liées à Siri et à Maps. Bob Mansfield dirigera également une nouvelle division baptisée Technology, qui rassemblera les activités sans fil du groupe (semicons compris) et Craig Federighi contrôlera iOS et MacOS X.  

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close