2012 : la plus faible croissance du marché des mobiles en 3 ans, selon IDC

Selon les dernières projections du cabinet d’étude IDC, le marché mondial des mobiles devrait connaître en 2012 son taux de croissance moyen annuel le plus faible depuis 3 ans, en dépit d’un segment des smartphones en forte progression.

Selon les dernières projections du cabinet d’étude IDC, le marché mondial des mobiles devrait connaître en 2012 son taux de croissance moyen annuel le plus faible depuis 3 ans, en dépit d’un segment des smartphones en forte progression. IDC s’attend ainsi à une croissance de 1,4% du secteur, avec au total quelque 1,7 milliards de terminaux vendus.

«Les conditions économiques stagnantes dans le monde ont entâché le marché de la téléphonie mobile», commente IDC dans un communiqué, ajoutant ainsi que l’explosion des smartphones prévues pour 2012 ne compensera pas la chute du marché. IDC prévoit une progression de 45,1% des smartphones en 2012, avec 717,5 millions d’unités écoulées.

Le cabinet évoque un nombre grandissant des appareils à moins de 250 $ dans les pays émergents ainsi que les importantes subventions des opérateurs dans les marchés plus matures. Cette année, Android devrait conserver sa place de n°1 du marché des OS mobiles avec 68,3% de parts de marché, devant iOS (18,8%), BlackBerry OS (4,7%) et Windows Phone (2,6%). Linux devrait occuper 2% du marché.

Enfin, la cabinet s’attend à ce que Windows Phone connaisse une forte croissance à partir de 2013. Selon ses projections, l’OS mobile de Microsoft devrait enregistrer une progression de 71,3% d’ici à 2016. Date à laquelle Windows Phone doit remplacer Blackberry à la 3e place du marché (avec 11,4% de parts de marché).

Pour approfondir sur Mobilité

- ANNONCES GOOGLE

Close