EMC se rallie à OpenStack

Trois mois après sa filiale VMWare, EMC rejoint lui aussi l’initiative OpenStack, qui se veut une alternative Open Source aux offres d’Infrastructure-as-a-service, telles que celles proposées entre autres par Amazon Web Services, Microsoft Azure ou VMWare.

Trois mois après sa filiale VMWare, EMC rejoint lui aussi l’initiative OpenStack, qui se veut une alternative Open Source aux offres d’Infrastructure-as-a-service, telles que celles proposées entre autres par Amazon Web Services, Microsoft Azure ou VMWare. Contrairement à sa filiale qui est gold member, EMC se contente d’un statut de corporate member.  Pour

Chuck Hollis, CTO d’EMC, « de la même façon que Linux a évolué pour devenir un environnement d’entreprise sérieux, OpenStack est visiblement sur la même trajectoire. Et la fondation OpenStack est le point central industriel vers un nombre croissant de distributions et de versions différentes d’OpenStack ». Il concède également vouloir répondre avec cette adhésion à une demande croissante des clients d’EMC.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close