Pénurie de profils dans les méthodes agiles aux Etats-Unis

On manque de Gilles ! Selon une étude publiée par le cabinet de recrutement Yoh Services, les entreprises américaines peinent à recruter des développeurs formés aux méthodes agiles.

On manque de Gilles! Selon une étude publiée par le cabinet de recrutement Yoh Services, les entreprises américaines peinent à recruter des développeurs formés aux méthodes agiles. Basée sur les données du portail CareerBuilders, l'étude estime que le nombre d'offres d'emplois est 4,5 fois supérieur aux profils disponibles.

Entre 2010 et 2012, l'étude recense ainsi près de 560 000 offres d'emplois mentionnant des compétences sur ces méthodes basées sur des développements itératifs. Seuls 122 000 candidats environ répondaient à cette attente. Plus de 50 % d'entre eux avaient plus de 10 ans d'expérience. Le salaire moyen d'un développeur agile dépasse les 110 000 $ à l'année, selon Yoh. Parmi les employeurs les plus demandeurs figurent Microsoft, VMware, IBM, Amazon, HP mais aussi Northrop Grumman (défense) ou UnitedHealthcare (assurance-santé).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close