Apple fait le ménage dans ses fournisseurs chinois

Après les différents scandales ayant éclaboussé les usines chinoises de son fournisseur symbolique Foxconn, Apple veille désormais au grain et veut le faire savoir.

Après les différents scandales ayant éclaboussé les usines chinoises de son fournisseur symbolique

Foxconn, Apple veille désormais au grain et veut le faire savoir. Lors de l'

audit annuel de ses différents fournisseurs, certains ont été pris en train d’employer des enfants. La sentence n’a pas trainé : Guandong Real Faith Pingzhou Electronics qui a employé quelque 74 mineurs pour travailler sur ses contrats avec Apple a été remercié. Au total, une centaine de cas d’enfants employés ont été recensés. Apple affirme avoir forcé ses fournisseurs à renvoyer les enfants et à leur payer la poursuite de leurs études. D’autres anomalies ont été relevées : 34 fournisseurs demandaient des tests de grossesse avant l’embauche d’employées, et 75 autres demandaient un diagnostic pré-embauche de conditions médicales sans raison valable.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close