Résultats : ARM termine 2012 avec un CA en hausse 17%

ARM termine l’année en beauté. Au quatrième trimestre de son exercice fiscal 2012, le Britannique a publié un chiffre d’affaires en hausse de 19% à 164,2 millions de livre sterling pour un bénéfice avant impôts de 80 M£, en progression de 16% d’une année sur l’autre.

ARM termine l’année en beauté. Au quatrième trimestre de son exercice fiscal 2012, le Britannique a publié un chiffre d’affaires en hausse de 19% à 164,2 millions de livre sterling pour un bénéfice avant impôts de 80 M£, en progression de 16% d’une année sur l’autre.  Battant ainsi les prévisions des analystes, nous indiquent Reuters. Le concepteur de puces réputées pour leur basse consommation profite ainsi du marché des tablettes et des smartphones - deux segments où il est très présent - et de l'intérêt des consommateurs, qui préfèrent désormais investir dans ces terminaux mobiles plutôt que dans des PC. Sur les trois derniers mois de l’année, ARM affirme avoir signé 36 contrats de licences concernant ses puces, avec une montée en puissance sur les segments des serveurs et des réseaux. Les ventes ont ainsi progressé de 24% à 53,1 M£ alors que les royalties perçues par le groupe ont atteint 76,1 M£ en hausse de 20%. Sur la période, ARM fait état de la croissance des royalties issues des puces Cortex-A et Mali. Sur l’ensemble de l’année 2012, le Britannique a généré un CA de 576,9 M£ en progression de 17% d’une année sur l’autre. Pour 2013, le groupe reste plutôt confiant et prévoit de faire mieux que la croissance du marché des semi-conducteurs. Selon Reuters, ARM prévoit de réaliser un CA 2013 « conforme, sinon supérieur » aux prévisions des analystes (à 1,03 Md$).

Pour approfondir sur ARM

- ANNONCES GOOGLE

Close