Capgemini poursuit son développement en Inde

Dans un entretien accordé à nos confrères de l’Economic Times of India, Aruna Jayanthi, Pdg de Capgemini Inde, indique prévoir de gonfler ses effectifs locaux de 28 000 personnes d’ici à 2015. La SSII emploie déjà 42 000 personnes dans le sous-continent, soit environ un tiers du total de ses effectifs.

Dans un entretien accordé à nos confrères de l’Economic Times of India, Aruna Jayanthi, Pdg de Capgemini Inde, indique prévoir de gonfler ses effectifs locaux de 28 000 personnes d’ici à 2015. La SSII emploie déjà 42 000 personnes dans le sous-continent, soit environ un tiers du total de ses effectifs. Détaillant ses projets agressifs, Aruna Jayanthi explique que Capgemini vient récemment d’embaucher Natarajan Radhakrishnan «qui a joué un rôle clé dans la création de l’activité conseil de Cognizant», précisément pour développer sa propre activité de conseil. 

Il précise également miser largement sur un marché européen «qui arrive à maturité comparé à ce qu’il était il y a deux ou trois ans », avec notamment la France, l’Allemagne, les Pays-Bas et les pays nordiques. Un discours qu’il n’est pas seul à tenir : le président du Nasscom, Natarajan Chandrasekaran, estime également que les efforts des SSII indiennes pour s’implanter sur le Vieux Continent - et notamment en France et en Allemagne - commencent à payer

Les ambitions de Capgemini en Inde ne sont pas nouvelles. Au printemps 2011, Aruna Jayanthi faisait déjà état d’une accélération sensible de ses projets. Et dès février 2009, Paul Hermelin, directeur général de la SSII, expliquait qu’en «mars ou au plus tard en avril, nos effectifs en Inde dépasseront ceux en France ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close