Salesforce progresse de 32% au T4 mais creuse sa perte

Salesforce termine certes son exercice fiscal en trombe avec une hausse de 32% de son chiffre d’affaires, (835 millions de dollars) au quatrième trimestre de son exercice fiscal 2013, clos le 31 janvier dernier.

Salesforce termine certes son exercice fiscal en trombe avec une hausse de 32% de son chiffre d’affaires, (835 millions de dollars) au quatrième trimestre de son exercice fiscal 2013, clos le 31 janvier dernier. Mais le groupe de Marc Benioff, en dépit de revenus qui dépassent les prévisions des analystes, a creusé sa perte sur la période. Sur les trois derniers mois de l’année, la perte nette est passée de 4,07 millions de dollars au T4 2012, à 20,8 millions de dollars au T4 2013.

Sur l’ensemble de l’exercice, la perte atteint 270,4 millions de dollars contre 11,5 millions de dollars en 2012. Le CA ne cesse quant à lui de progresser. Pour son exercice 2013, Salesforce franchit la barre des 3 milliards de dollars pour s’établir à 3,05 Md$. Soit une progression de 35% d’une année sur l’autre. Sur l’année, les revenus liés aux abonnements et support - le coeur de Salesforce - ont augmenté de 35% pour ressortir à 2,87 Md$ alors que ceux liés aux services professionnels atteignent 181 M$, en hausse de 29%.

Evidemment, Salesforce et son charismatique Pdg ne comptent pas en rester là et affichent des ambitions pour l'exercice 2014. Marc Benioff table sur une progression comprise entre 27% et 28% au premier trimestre de l'exercice pour établir son CA entre 882 M$ et 887 M$. Sur l’ensemble de l’exercice, Salesforce mise sur un CA compris entre 3,82 et 3,87 Md$. Soit une croissance comprise entre 25% et 27% d’une année à l’autre.

Pour approfondir sur Editeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close