Pivotal, la spin-off d’EMC et VMware, sur les rails le 1er avril

Pivotal, la filiale qui regroupera les activités Big Data et les plateformes d’applications cloud d’EMC et de VMware, sera opérationnelle le 1er avril avec pour objectif un milliard de dollars d’ici 3 ans. Elle sera dirigée par l'ex-Pdg de VMware, Paul Maritz (en photo).

Fin novembre, le site spécialisé GigaOM, annonçait la filialisation de certaines activités de VMware sous le nom de Pivotal Initiative. Une information confirmée peu après par l’éditeur sur son blog. 

S’exprimant mercredi devant les analystes, le Pdg d’EMC Joseph Tucci a précisé les modalités de cette filialisation. Pivotal Initiative, qui se consacrera aux plateformes d’applications Cloud ainsi qu’au Big Data, sera opérationnelle le 1er avril prochain sous le nom de Pivotal. 

Elle regroupera sous sa bannière des divisions de VMware  (vFabric – y compris Spring et Gemfire - Cloud Foundry et la plateforme analytique Hadoop Cetas, acquise au mois d’avril) ainsi que deux activités d’EMC, Pivotal Labs et Greenplum (la division analytique d'EMC). Toutes ces composantes seront distribuées sous le nom de Pivotal Platform, dont la disponibilité est attendue dans le courant du deuxième semestre. 

Image 1 

Un milliard de CA d'ici 3 ans 

Dirigée par Paul Maritz, ex-Pdg de VMware aujourd'hui à la direction stratégique d'EMC, la nouvelle entité emploiera environ 1 250 personnes et devrait générer 300 millions de dollars d’ici la fin de l’année. Et produire un milliard de dollars d’ici 3 ans. C’est du moins l’avis de Joe Tucci. 

EMC contrôlera 69 % du capital de la société, le reste sera détenu par VMware. Les deux actionnaires devraient injecter conjointement 400 millions de dollars en 2014. L'objectif affiché par le spécialiste du stockage est toutefois à terme d'ouvrir une partie du capital de Pivotal. Une mécanique qui rappelle celle qui avait conduit EMC à laisser VMware voler de ses propres ailes, tout en restant dans le giron du groupe. 

Joe Tucci a rapporté que les conseils d’administration des deux entreprises avaient convenu d’un commun accord que le Big Data et les plateformes Cloud seraient mieux défendus par une entreprise indépendante. « Ces composants ne constituaient pas une famille. A Paul Maritz de les rassembler pour en faire une famille », a estimé le patron d’EMC. 

La création de la société suit le lancement d'une distribution Hadoop, tout récemment annoncée par Greenplum et dénommée Pivotal HD. De facto, cette dernière apparaît bien comme une fondation essentielle de la future société. Pivotal HD entend en effet élargir de façon significative le périmètre fonctionnel d’Hadoop pour en faire une plate-forme de gestion de données bien plus généraliste que les plates-formes traditionnelles. L’innovation clé réside dans l’inclusion d’un nouveau moteur de données, baptisé Hawk, et qui n’est en fait ni plus ni moins qu’un portage de la base de données massivement parallèle de Greenplum au-dessus du système de fichier en cluster HDFS.

Pour approfondir sur Big Data

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close