Et si IBM et EMC rachetaient SoftLayer ?

Selon l'agence de presse Reuters qui cite trois sources proches du dossier, IBM et EMC seraient en lice pour acheter Softlayer, un prestataire texan spécialisé dans l'hébergement et la la fourniture de services cloud.

Selon l'agence de presse Reuters qui cite trois sources proches du dossier, IBM et EMC seraient en lice pour acheter Softlayer, un prestataire texan spécialisé dans l'hébergement et la la fourniture de services cloud. Softlayer est notamment connu pour avoir bâti ses services sur la technologie CloudStack de Citrix (dont le code source est géré par la fondation Apache). 

Valorisé environ 2 milliards de dollars (soit un peu plus de 1,5 milliard d'euros), SoftLayer est en vente depuis qu'AT&T, l'un de ses clients, avait fait une tentative d'approche. L'opérateur américain s'est depuis désintéressé de la société texane, mais Morgan Stanley et Crédit Suisse ont depuis été mandaté pour trouver un ou plusieurs acquéreurs sérieux. Aucune des parties concernées n'a toutefois fait de commentaire sur l'annonce de Reuters. 

Il est à noter que VMware et EMC sont sur le point de filialiser leur plate-forme de cloud Cloud Foundry et que VMware a annoncé son intention de développeur ses activités dans le cloud hybride. Contrôler un spécialiste de l'hébergement leur permettrait de disposer des capacités de base pour développeur leurs offres. IBM de son côté hériterait avec Softlayer d'un spécialiste du cloud public, mais opérant une plate-forme décalée par rapport à ses orientations stratégiques qui privilégient KVM et OpenStack au couple Xen / CloudStack...

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close