Bilan 2013 : le Cloud en pleine ébullition

L'année écoulée aura été marquée par une guerre sans pitié dans le cloud public, par l'émergence d'OpenStack et par celle de piles PaaS libres comme Cloud Foundry et OpenShift.

2013 aura confirmé la montée en puissance du cloud avec tout d’abord une guerre sans pitié entre les géants de l’informatique pour tenter de combler le retard pris sur le libraire qui les a tous pris de vitesse : Amazon. L’année écoulée aura aussi vu se multiplier les offres de cloud privé clés en main, notamment autour d’OpenStack. Enfin, 2013 aura confirmé l’intérêt pour les solutions de PaaS avec notamment l’émergence de Cloud Foundry de Pivotal ou d’OpenShift de Red Hat, face aux solutions publiques telles que Microsoft Azure, Amazon BeanStalk ou SalesForce Heroku One.

 

1. Cloud public : Amazon fait la course en tête

• Les géants de l'IT ne font pas le poids face au cloud d'Amazon
Selon les chiffres du cabinet SRG, Amazon AWS a réalisé un CA quatre fois supérieur à celui de son principal concurrent dans le cloud IaaS/PaaS au 3e trimestre.

Rachat de Softlayer : IBM accélère dans le cloud Iaas
IBM a annoncé le rachat de la société texane Softlayer Technologies, un spécialiste du Iaas, donnant ainsi un coup d’accélérateur, et plus de visibilité, à ses solutions cloud. 

• Cloud : VMware inclut officiellement le cloud public à son équation
VMware a annoncé vCloud Hybrid Service, un service de cloud public qui permet aux clients de la marque de migrer naturellement leurs applications vers un cloud public VMware, placé dans les datacenters du groupe.

• Microsoft met à jour son offre de cloud d'infrastructure Azure
Microsoft a profité d'une mise à jour de son service Azure pour rendre ses services d'infrastructure plus compétitifs avec ceux de ses grands concurrents Amazon et Google. L'offre IaaS du géant de Redmond gagne aussi en fonctionnalités... 

• Cloud : IaaS, base de données et Java au menu d'Oracle
A OpenWorld, Oracle a beaucoup parlé de ses offres cloud et notamment annoncé des offres de "compute", de stockage ainsi que des services de bases de données et de serveur applicatif Java "as a service".

• Patrick Debus-Pesquet, Numergy : "Supporter un million de VM à l'horizon 2015/2016"
Dans un entretien avec LeMagIT, Patrick Debus-Pesquet, le directeur technique de Numergy, explique comment l'opérateur entend déployer ses ailes dans le cloud. L'architecture actuelle héritée de SFR va évoluer pour englober un nuage OpenStack.

• Ikoula fait le point sur son cloud CloudStack
Dans un entretien avec LeMagIT, Jules-Henri Gavetti, le patron de l'hébergeur Ikoula, fait le point sur le décollage de son offre de cloud public, sur le marché du cloud et sur le développement de la société.

 

2. Cloud privé clé en main : la tentation d’OpenStack

• HP : deux configurations CloudSystem pour simplifier l’administration d’OpenStack
HP a présenté deux packages pour son offre de systèmes convergés CloudSystem, dont l’objectif est de simplifier la constitution et la gestion de clouds privés OpenStack. 

• RedHat s’appuie sur OpenStack pour contrer VMWare
« Nous voyons OpenStack comme le nouveau Linux, » a affirmé Karl Stevens, architecte de solutions de cloud public chez Red Hat, lors du Red Hat Summit de Bonston. 

• Oracle rachète Nimbula et ses outils de construction et de gestion de clouds
Oracle a annoncé aujourd'hui avoir racheté Nimbula, un éditeur de solutions de gestion de clouds fondé par deux des architectes à l'origine d'Amazon EC2 (Chris Pinkham et Willem van Biljon) et dont le directeur marketing n'est autre que Reza Malekzadeh, l’ex-directeur du marketing produit de VMware...

• IBM fait le pari d'OpenStack pour sa stratégie cloud
A l’occasion de sa conférence Pulse 2013, qui se tient actuellement à Las Vegas, Big Blue a annoncé qu’OpenStack sera désormais au coeur de sa stratégie cloud. Le groupe, qui a rejoint la fondation OpenStack il y a presque un an, commence à déployer ...

 

3. Le PaaS : un secteur en pleine croissance

• Paas : un secteur à forte croissance jusqu’en 2016
Selon Market Monitor, le marché du cloud devrait être tiré jusqu'en 2016 par les plates-formes Paas.

• Pivotal lance son Paas pour cloud privé
Fin novembre, le Paas open Source de Pivotal a fait son apparition dans une formule on-premise. Ouvert certes, mais reste encore à savoir s’il peut véritablement s’intégrer aux autres plates-formes. 

Paas : Red Hat distille son middleware dans OpenShift
A travers les services xPaas, la société au chapeau rouge porte certaines briques de sa pile middleware Jboss sur son Paas OpenShift. Intégration, BPM, modélisation, moteur de règle, notification push mobile, BAM...le groupe veut jouer la carte du PaaS.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close