Intel reconnaît un bug dans ses futurs chipsets « Haswell »

Intel a reconnu que les prochains chipsets dédiés à ses processeurs « Haswell » (la quatrième génération de puces Core qui devrait succéder à Ivy Bridge) comportaient un bug.

Intel a reconnu que les prochains chipsets dédiés à ses processeurs « Haswell » (la quatrième génération de puces Core qui devrait succéder à Ivy Bridge) comportaient un bug. Celui-ci concerne la gestion des ports USB 3.0, et plus spécifiquement la sortie de veille, qui ferait disparaître des appareils connectés en USB 3.0 ou les documents qu’ils contiennent. 

Dans un document PCN (Product Change Notification), Intel reconnaît que les chipsets affectés par ce bug seront disponibles lors des lancements initiaux prévus le 19 avril, mais que des chipsets non buggués seront commercialement disponibles à partir du 15 juillet. Haswell est actuellement distribué aux fabricants pour leurs prochaines générations d’ultrabooks et de terminaux hybrides tablettes/ordinateurs.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close