Serveurs : AMD accélère le lancement des Opteron Shanghai

Les nouveaux processeurs AMD gravés en 45nm devraient sortir avec un trimestre d’avance sur le calendrier initial. Ils auront pour mission de faire oublier les déboires d'AMD lors du lancement de la gamme Barcelona et mais aussi de faire face à la déferlante des Xeon Nehalem attendus en toute fin d'année ou au début 2010.

44701a wafer 2Les premiers processeurs AMD gravés en 45nm, la gamme Shanghai, devraient être commercialement lancés d’ici la fin de l’année, soit un trimestre plus tôt que prévu. Selon Pat Patla, directeur général de l’activité processeurs d’AMD pour serveurs et stations de travail, les processeurs Shanghai devraient apporter un gain de performances de l’ordre de 35 % par rapport aux processeurs Barcelona, à fréquence égale.

Shanghai exploite une architecture dérivée de l'actuelle architecture K10 de l'Opteron Barcelona mais s’en distingue  par l'accroissement du cache de niveau 3 à 6 Mo, contre 2 Mo pour Barcelona et par le support d'une nouvelle version de sa technologie de bus point à point, HyperTransport 3.0. La bascule au 45nm devrait aussi permettre à AMD de reprendre la course aux fréquences sans nuire à la consommation. Le fondeur pourrait ainsi disposer dès le lancement de versions à 3 GHz des Opteron Shangai, soit sensiblement mieux que les actuels 2,6 GHz de Barcelona. 

roadmapamd

Faire oublier les déboires de Barcelona

Si les processeurs Shanghai tiennent leurs promesses, ils devraient sans peine faire oublier les ratés de Barcelona. Gravée en 65nm, cette génération de processeurs avait notamment souffert d’un lourd retard consécutif notamment à la découverte d'un bug dans la gestion de la mémoire. La bonne nouvelle, avec Shanghai, c’est que les processeurs de cette famille pourront être installés directement en remplacement de processeurs Barcelona : une simple mise à jour logicielle du micro-code des serveurs sera nécessaire du fait d’une compatibilité matérielle complète, au niveau du socket, le modèle F. Cela devrait notamment simplifier le travail des fabricants de serveurs qui dès le lancement pourront insérer le processeurs dans leurs gammes existantes. Ces machines n'exploiteront toutefois pas tout le potentiel des nouvelles puces leurs chipset ne supportant pas Hypertransport 3.0. Il faudra donc attendre le début 2009 et l'arrivée des nouveaux chipsets serveurs d'AMD pour exploiter pleinement les Opteron Shangai. Ces chipsets ne devraient pas être de trop pour permettre à AMD d'affronter les nouveaux serveurs à base de Xeon à architecture Nehalem, et leur nouveau bus point à point QuickPath.

AMD s’apprêterait à livrer les premiers processeurs Shanghai de production à ses partenaires. Les premiers serveurs équipés devraient être commercialisés d’ici la fin de l’année. Si les gains de performance annoncés sont au rendez-vous, les Opteron « Shanghai » devraient permettre à AMD de reprendre l’avantage sur Intel et ses Xeon. Du moins en attendant la déferlante des machines Nehalem. Et ce ne sera encore que le début de l’affrontement auquel se préparent AMD et Intel pour le second semestre 2009, avec, pour le premier, le lancement des Opteron hexa-coeurs « Istanbul » , et, pour le second, celui des Xeon octo-coeurs Xeon MP « Beckton», les successeurs des actuels Xeon MP « Dunnington ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close