Avec la version 2 de son OS, Tintrí apporte la réplication asynchrone à ses baies de stockage

La nouvelle fonction ReplicateVM, vendue en option avec la version 2.0 de Tintri OS, apporte la réplication asynchrone de machines virtuelles entre baies Tintri. Il s'agit de l'une des fonctions les plus attendues par les utilisateurs du constructeur.

Tintrí, un constructeur de baie de stockage hybrides (alliant disques durs et Flash) qui s’est notamment fait connaître dans le monde VMware vient d’annoncer des capacité de réplication asynchrone de machines virtuelles entre ses baies VMStore, une fonction qui leur faisait jusqu’alors défaut.

Des baies optimisées pour les environnements VMware

Le VMStore T540 de Tintrí est le fer de lance de l'offre de stockage du constructeur.

Le VMStore T540 de Tintrí est le fer de lance de l'offre de stockage du constructeur.[/caption] Les baies de stockage Tintrí, conçu pour les environnements VMware, utilisent un modèle d’abstraction du stockage original qui correspond directement à celui de l'éditeur de vSphere (datastore, VM). La capacité des différentes baies est présentée comme un unique volume VMware (DataStore) et il n’y a pas à gérer de notions de groupes Raid ou de LUN… Simplement, les baies Tintrí offrent trois catégories de services différentes adaptées aux différents profils applicatifs des VM.

Les baies du constructeur allient également disques durs et Flash afin d’optimiser les performances. L’ensemble des opérations d’I/O passe au travers d’un étage de compression et de déduplication, et les écritures sont redirigées en priorité vers l’espace de stockage Flash. De même, la baie tente d’optimiser le taux de lecture depuis la Flash. Tintrí annonce ainsi que son algorithme de cache permet d’assurer 99% des opérations de lecture transitant par la Flash, un taux de réussite qui permet d’obtenir des performances élevées et d’abaisser la latence moyenne (à environ 1ms).

Réplication asynchrone de VM

L’absence de fonctions de réplication était jusqu’alors un des principaux points faibles du constructeur. C’est ce problème que vient résoudre la version 2.0 de Tintrí OS, le système d’exploitation des baies du constructeur. Cette mise à jour intègre une fonction de réplication asynchrone baptisée ReplicateVM, qui s’appuie sur les fonctions existantes de clonage et de snapshot de l’OS.

Techniquement, elle permet de répliquer des machines virtuelles stockées sur une baie VMStore vers une ou plusieurs autres baies locales ou distantes. Tintrí OS 2 est actuellement en phase beta et devrait arriver en version finale en mai. Pour les clients existants, la migration sera gratuite vers le nouvel OS mais la fonctionnalité de réplication asynchrone ReplicateVM devra faire l’objet d’une licence optionnelle. Pour une baie Tintrí VMstore T540, la licence perpétuelle devrait coûter environ 16 000 dollars.

Tintrí aurait aujourd’hui près de 180 clients et ses baies supporteraient plus de 50 000 VM (les ventes auraient progressé de 400% entre le 4e trimestre 2011 et le dernier trimestre 2012). Le constructeur américain est aujourd’hui présent en Europe via des bureaux en Allemagne, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas. En France, il est, entre autres, distribué par le distributeur à valeur ajoutée Zycko.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close