Cet article fait partie de notre guide: Le « Who’s Who » du Stockage Flash

Tintri dope ses baies Flash et leurs capacités de fédération

Le constructeur américain vient de doper les capacités de ses baies Flash T5000 et a annoncé des fonctions de "Scale-Out", qui sont en fait une évolution de ses capacités antérieures de fédération de baies de stockage. Il lance aussi un outil analytique en cloud.

Tintri a dévoilé cette semaine des versions plus capacitives de ses baies 100 % Flash VMStore T5000 dotées de SSD Samsung de 4 To (à base de NAND 3D TLC). Le constructeur a également annoncé l’arrivée d’une évolution de son Tintri Global Center permettant de fédérer plusieurs baies pour les administrer comme un pool de stockage unique, une fonction que la société présente exagérément comme une évolution scale-out des capacités de ses baies.

Des SSD 3D TLC et des capacités « flexibles »

Les baies 100 % Flash Tintri VMstore T5080, T5060 et T5040 sont désormais disponibles en trois capacités. Pour la première fois, le constructeur permet aux clients d’acheter des baies dont les emplacements disques ne sont pas tous peuplés et permet également de faire évoluer les capacités de stockage de façon granulaire.

Selon Tintri, la baie d’entrée de gamme VMstore T5040 peut accueillir entre 17 To et 77 To de données (avec un ratio de déduplication et de compression moyen de 5 pour 1). Le modèle intermédiaire, le VMstore T5060 peut quant à lui stocker entre 35 To et 154 To de données, tandis que le T5080 peut 70 To, 139 To ou 308 To de données, selon la configuration retenue. Dans sa configuration la plus musclée, le VMStore T5080 supporte jusqu’à 5 000 machines virtuelles et jusqu’à 12 ports 10 Gigabit (6 par contrôleur).

Les T5000 disposent en standard de deux contrôleurs en mode actif/standby. Il est à noter qu’une mise à jour de TintriOS, prévue pour les environs de VMworld, permettra l’ajout dynamique de disques à un contrôleur sans avoir à interrompre la production.

VM scale-out : une évolution des capacités de fédération de Tintri

Faute d’un vrai mode scale-out de type shared-nothing (« à la » Net-App SolidFire), Tintri a renforcé les capacités fédération de son outil d’administration Tintri Global Center avec une fonction baptisée VM Scale-out. Cette fonction s’apparente plus à une solution de fédération ou de virtualisation de stockage qu’à une vraie solution scale-out. Elle permet de déplacer dynamiquement les disques associés à une VM d’un nœud de stockage à un autre, afin d’optimiser les performances et la capacité des différentes baies de stockage participant au Pool. Dans un premier temps, la technologie supporte vSphere et Hyper-V, mais elle devrait prochainement fonctionner avec XenServer, RHEV (KVM) et OpenStack.

VM Scale-out est disponible dans le package Tintri Global Centre Advanced et elle est aussi incluse dans les packages Tintri Foundation Cloud et Tintri Ultimate Cloud – qui incluent l’ensemble des fonctions logicielles de Tintri dont Tintri Global Center, VM Scale-out, mais aussi les fonctions de réplication (ReplicateVM), de gestion du cycle de vie et de Copy Data Management (SyncVM) ainsi que les fonctions de gestion de QoS, apparues avec la version 3.2 de l’OS du constructeur. Dans la version la plus avancée (Tintri Ultimate Cloud), la fonction VM Scale-out permet de piloter jusqu’à 32 baies et gère jusqu’à 10 Po de données au sein d’un pool unique.

Des capacités analytiques en cloud

S’inspirant, comme nombre de ses concurrents, des capacités analytiques en cloud de Nimble Storage, Tintri a aussi profité de son annonce pour dévoiler Tintri Analytics, une plate-forme analytique en cloud permettant aux clients de superviser leurs baies depuis un portail cloud. Tintri Analytics s’appuie sur une infrastructure en cloud faisant tourner Apache Spark et Elasticsearch. L’outil collecte jusqu’à trois ans de métadonnées transmises par les baies (performances IOPS, latence, capacité disponible…) et permet à l’administrateur de disposer d’un reporting avancé sur ses baies de stockage, mais aussi de modéliser l’impact de changements ou de mieux gérer l’évolution de ses capacités dans le temps.

Selon le constructeur, Tintri Foundation Cloud et Tintri Ultimate Cloud seront disponibles dans le courant du mois de juin.

Pour approfondir sur DevOps et Agilité

- ANNONCES GOOGLE

Close