HGST lance le premier disque SSD à interface SAS 12 Gbit/s

HGST (ex-Hitachi Global Storage Technologies), la filiale de Western Digital, a annoncé cette semaine la première famille de disques SSD d’entreprise à interface SAS 12 Gbit/s.

HGST (ex-Hitachi Global Storage Technologies), la filiale de Western Digital, a annoncé cette semaine la première famille de disques SSD d’entreprise à interface SAS 12 Gbit/s. Cette nouvelle gamme se compose de trois modèles, tous à base de mémoire Flash MLC, les Ultrastar SSD800MH, SSD800MM et SSD1000MR. Fer de lance de l’offre de HGST, le SSD800MH est disponible dans des capacités de 200, 400 et 800 Go. Il est capable de fournir des débits en lecture de l’ordre de 1,2 Go/s en accès séquentiel et de 750 Mo/s en écriture.

Selon HGST, il peut soutenir près de 145000 IOPS en lecture et 100 000 IOPS en écriture de blocs de 4K (aléatoires). Le SSD800MM, qui est fourni dans les mêmes capacités, est un peu moins performant, surtout en écriture, avec 70 000 IOPS  et 700 Mo de débit plafond. Enfin, le SSD1000MR (fournis en capacités de 250,500, et 1000 Go) est surtout conçu pour les applications en lecture. En la matière, il affiche les mêmes performances que le SSD800 MH, mais est très en retrait pour ce qui est de la performance en écriture qui plafonne à 20 000 IOPS.

D’après le constructeur, ces disques sont conçus pour être utilisés de façon exigeante pendant une longue période. Il est ainsi possible de réécrire complètement le disque à haute endurance Ultrastar SSD800MH près de 25 fois par jour pendant cinq ans. Le SSD800MM, de son côté, peut être réécrit jusqu’à 10 fois par jour pendant cinq ans. Le SSD1000MR, qui n’est pas conçu pour des environnements transactionnels, mais plutôt pour des environnements de streaming audio/vidéo ou pour des applications web, peut être réécrit en totalité 2 fois par jour pendant cinq ans. Les nouveaux disques seront disponibles en volume au mois de juin et devraient trouver place dans des serveurs, mais aussi dans de futures baies de stockage utilisant un back-end SAS 12 Gbit/s.    

Pour approfondir sur DevOps et Agilité

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close