Sans surprise, Intel recule au premier trimestre

Sans surprise, Intel a publié des résultats en baisse au premier trimestre de son exercice 2013. Le géant des processeurs, frappé par une transformation du secteur et par une baisse des ventes de PC, a vu son chiffre d’affaires reculer de 3% en un an pour s’établir sur les trois premiers mois de l’année à 12,6 milliards de dollars.

Sans surprise, Intel a publié des résultats en baisse au premier trimestre de son exercice 2013. Le géant des processeurs, frappé par une transformation du secteur et par une baisse des ventes de PC, a vu son chiffre d’affaires reculer de 3% en un an pour s’établir sur les trois premiers mois de l’année à 12,6 milliards de dollars. La baisse est de 7 % en séquentiel.  Une baisse anticipée par les marchés financiers, Intel s’alignant sur le consensus. Le bénéfice net sur la période dégringole de 25% pour atteindre 2 milliards de dollars. Les activités PC du groupe ont reculé de 6% en un an, à 8 milliards de dollars. En revanche, celles liées au datacenter parviennent à progresser de 7% en un an, à 2,6 milliards de dollars. En séquentiel, toutefois, les ventes ont chuté de 7%. Les autres activités de la division Architecture ont reculé de 9% à 1 milliard de dollars. Poussé par ses investissements dans la mobilité et dans les tablettes, Intel reste optimiste pour le second trimestre, tablant sur une croissance de 3%, avec un CA qui devrait atteindre 12,9 milliards de dollars (à 500 millions près…). Sur l’ensemble de l’exercice, Intel s’attend à une croissance faible, à un chiffre.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close