AMD licencie, 3e trimestre record chez Intel

Si Intel affiche des résultats record pour son troisième trimestre, AMD va réduire de 7% ses effectifs dans le monde suite à des résultats inférieurs aux attentes.

Le rebond du marché des PC ne profite pas à tous les ténors des processeurs. Si Intel affiche des résultats record pour son troisième trimestre, AMD, de son côté, a annoncé son intention de réduire de 7% ses effectifs dans le monde suite à des résultats inférieurs aux attentes pour son troisième trimestre.

Ce plan de restructuration chez AMD, dont les premières vagues devraient démarrer au quatrième trimestre 2014, vise à repositionner le groupe pour en améliorer la rentabilité et la croissance sur le long terme, explique AMD dans un communiqué. Ce plan intervient quelques jours après la nomination de Lisa Su au poste de présidente et CEO du groupe suite au départ de Rory Read.  Avec ces suppressions de postes, AMD compte réaliser une économie de  9 millions de dollars sur les trois derniers mois de 2014 et de 85 millions de dollars en 2015.

Au troisième trimestre, le groupe a publié un chiffre d’affaires de 1,43 milliard de dollars en recul de 2% d’une année sur l’autre. Le bénéfice net recule également, passant 48 millions de dollars au troisième trimestre 2013 à 17 millions de dollars ce trimestre. Les activités « Computing and Graphics », qui portent sur les processeurs pour PC, portables ainsi que les GPU du groupe ont fléchi, passant de 925 millions de dollars 781 millions de dollars ce trimestre. Celles dédiées aux processeurs embarqués, pour entreprises, serveurs et autres Soc progressent à 648 millions de dollars.

Trimestre record chez Intel

Chez Intel, le décor est vraiment différent. Le Californien fait état d’un troisième trimestre record, avec un CA de 14,6 milliards de dollars, en hausse de 8% d’une année sur l’autre, 5% en séquentiel. A l’exception des activités liées à la mobilité qui reculent de moitié en un an, toutes les lignes d’Intel affichent une courbe croissante.

La croissance du groupe est partiellement tirée par les activités PC, dopées par un marché qui a récemment repris des couleurs, du moins sur les marchés les plus matures. Cette activité enregistre une progression de 9% en un an pour un CA de 9,2 milliards de dollars sur la période. Les revenus générés par la division Datacenter affichent également une tendance à la hausse (+16%) avec un CA de 3,7 milliards de dollars. Les activités Datacenters sont devenues une pierre angulaire du modèle d’Intel.

Les logiciels et services progressent quant à eux de 2%, à 558 millions de dollars.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close