Blackstone ne veut plus de Dell

Dans la nouvelle saga texane de la sortie de Bourse de Dell, après Carl Icahn, c’est au tour de Blackstone d’être sous les feux des projecteurs.

Dans la nouvelle saga texane de la sortie de Bourse de Dell, après C arl Icahn, c’est au tour de Blackstone d’être sous les feux des projecteurs. Le fonds a envoyé une lettre au comité spécial d’actionnaires pour retirer son offre de rachat à 14,25 $ par actions. Selon le Wall Street Journal et le Financial Times (sur abonnement),  cette décision serait motivée par deux éléments : un déclin croissant du marché des ordinateurs personnels, et des doutes sur la solidité financière de la société Dell. 

Ce retrait laisse le champ libre à Michael Dell et SilverLake d’un côté ou à Carl Icahn de l’autre. Si Carl Icahn, à 15,65 $ par action, est celui qui fait pour l’instant la meilleure offre, son caractère bouillonnant lui a déjà attiré une fois les foudres du comité spécial chargé de superviser le LBO. A suivre…

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close