Résultats : Capgemini confirme ses objectifs malgré une baisse de CA au T1

Capgemini démarre l’année en demi-teinte.

Capgemini démarre l’année en demi-teinte. La SSII dirigée par Paul Hermelin a publié un chiffre d’affaires de 2,499 milliards d’euros, en recul de 1,7% - à taux de change et périmètre constants - pour les trois premiers mois de 2013. Un résultat plombé par des activités européennes en baisse, et notamment par le recul de la France, le premier marché de la SSII, dont le CA a chuté de 4,8%. Un pays «affecté par la conjoncture».

Gloablement, «cette baisse est largement imputable à la conjoncture peu porteuse en Europe et à un effet calendaire défavorable au premier trimestre 2013», explique Capgemini dans un communiqué. Si l’Europe pèse sur les chiffres de la SSII, avec un recul de 8,7 % des activités au Benelux, une croissance modérée de 2% en Grande-Bretagne et une baisse de 2,6% dans le reste de l’Europe, les pays émergents d’Asie ainsi que l’Amérique Latine ont quant à eux enregistré la plus forte progression sur la période (+6,3%).

Les activités nord-américaines restent stables. Les activités de conseil ont chuté de 10,1%. Même tendance chez les services de proximité (Sogeti) avec un recul de 5,2%. Les activités d’intégration de systèmes reculent quant à elles de 1,2%. Seule l’infogérance reste stable à + 0,2%. Capgemini reste toutefois confiant pour le reste de l’année. La SSII a confirmé ses objectifs pour 2013 et vise une croissance du chiffre d’affaires identique à 2012.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close